Promenade urbaine à travers l'Histoire

Lyon offre à ses visiteurs un parcours historique exceptionnel. Depuis le jardin des Curiosités, le panorama du passé à l’Est se tourne vers l’avenir à l’Ouest. Le promeneur déambule de l’Antiquité au modernisme en passant par la Renaissance. Cette balade permet de balayer un patrimoine architectural de plus de deux siècles. D’ailleurs, 500 ha de la ville sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Date de dernière mise à jour : 14/02/2019
L’antique colline de Fourvière
Colline de Fourvière, théâtre romain et basilique

Lugdunum Musée et Théâtres romains

C’est sur cette « colline qui prie » que Munatius Plancus fonde Lugdunum, la capitale des Gaules, en 43 avant JC. Ici se trouve l’un des plus imposants ensembles archéologiques antiques. Composé d’un Odéon et d’un théâtre, il pouvait accueillir jusqu’à 10 000 personnes. À côté, le Lugdunum Musée gallo-romain plonge le visiteur dans une spirale à remonter le temps à la découverte interactive de cinq siècles de trésors archéologiques. On y apprend, entre autres, que sur les ruines du forum romain, un sanctuaire fut érigé à partir du 12e siècle. Une des deux chapelles, dédiée à Marie, deviendra, d’ailleurs, sous les dessins de Pierre Bossan, la Basilique de Fourvière au 19e siècle. Aujourd’hui, la colline est également l’un des temples de la musique et des spectacles vivants avec les Nuits de Fourvière les soirs d’été.

Le Vieux-Lyon, un quartier Renaissance unique en Europe

Au pied de la colline de Fourvière, le Vieux-Lyon est l’un des plus vastes ensembles Renaissance d’Europe. Autour de ses 3 clochers — Saint-Georges, Saint-Jean et Saint-Paul — les 24 ha du quartier ont été sauvés grâce à la Loi Malraux en 1964. Depuis, les autorités rénovent ce quartier piétonnier et touristique, classé par l’UNESCO en 1998. Curiosité lyonnaise, les traboules permettent de passer d’une rue à l’autre en reliant les cours et les galeries des bâtiments.

Le secret bien gardé des traboules !
L’application Traboules par ONLYLYON Tourisme révèle les secrets des célèbres cours et traboules de Lyon. Grâce à la réalité augmentée, cette application offre une véritable plongée au cœur de la Renaissance et des révoltes des Canuts de la soierie lyonnaise.

La Presqu’île, le cœur de la ville
Grand Hôtel-Dieu, façade côté Rhône © Vincent Ramet

La balade en Presqu’île est une leçon d’Histoire de plus de 900 ans. Elle commence autour de la rue Mercière où les ruelles étroites et les pavés rappellent le Moyen Âge.
Côté Terreaux, le visiteur se retrouve plongé dans le 17e siècle avec l’Hôtel de Ville et le Palais Saint-Pierre faisant face à la fontaine Bartholdi.
À Bellecour, il découvre l’immense place aménagée en hommage à Louis XIV, et le Grand Hôtel-Dieu qui borde le Rhône. Rue de la République, il peut admirer le style napoléonien du quartier bancaire et le Palais de la Bourse construit au Second Empire.
Enfin, il peut contempler des touches de modernité : le dôme de l’Opéra imaginé par Jean Nouvel et les colonnes des Terreaux dessinées par Buren ou les Cours du Grand Hôtel-Dieu.
Au Sud, il plongera finalement dans l’avenir, en se promenant sur les 150 ha de la Confluence.

La Croix-Rousse, la « colline qui travaille »
Mur peint des Canuts © Michel Djaoui

Le Mur peint des Canuts à la Croix-Rousse

La Croix-Rousse est un village dans la ville. Comme partout à Lyon, les vestiges romains sont très présents, mais ce sont les immeubles "ateliers" aux grandes fenêtres et hauts plafonds qui font la particularité du quartier.
Ces habitations se développent autour des grands métiers Jacquard des Canuts — ouvriers soyeux — quand "Le Plateau" de la Croix-Rousse est rattaché à Lyon en 1852. Pour rejoindre ce plateau, il faut sillonner les "Pentes", dédale de ruelles, cours et traboules rappelant le Vieux-Lyon.
Aujourd’hui, le bruit des « bistanclacs » se fait plus rare sur les "Pentes". Les boutiques de jeunes créateurs se multiplient et donnent au quartier un nouveau visage. Côté Saône, Les Subsistances ont investi l’ancien couvent Sainte-Marie-des-Chaînes. Actuellement résidence d’artistes et siège de l’école des Beaux-Arts, elles accueillent aussi des manifestations alternatives comme les Nuits Sonores. Tendance, branchées et innovantes, les "Pentes" illustrent à merveille la tradition revisitée.

L'origine des traboules sur les pentes
La soie, fabriquée sur le plateau de La Croix-Rousse par les Canuts, était embarquée, sur la Saône, en bas   des Pentes, pour être vendue. Le commerce de la soie se faisant au poids, les négociants utilisaient les traboules pour préserver le tissu de l’humidité et le vendre à sa véritable valeur.

Lyon, la contemporaine

Au nord de Lyon, la Cité Internationale, oeuvre de Renzo Piano achevée en 2006, marque le tournant du renouveau architectural de la ville. Ce quartier préfigure l’orientation durable du futur développement urbain lyonnais à l’instar du quartier de la Confluence au Sud de la Presqu’île.
Dès 2003, les 150 ha de ce quartier entrent en mutation avec la réhabilitation d’anciens bâtiments du port Rambaud comme les Douanes, les Salins ou encore la Sucrière. Dans cet éco-quartier, les architectes façonnent le nouveau visage de la ville. Elle se fait contemporaine, colorée et avant-gardiste à l’image du Cube Orange de Jakob et MacFarlane ou du Musée des Confluences de Coop Himmelb(l)au.

Côté Part-Dieu, le 2e centre d’affaires après la Défense, la skyline lyonnaise se développe autour du « Crayon », de la Tour Oxygène ou encore de la Tour Incity.

Enfin, à Givors, les Étoiles de Renaudie ont reçu en 2003 le label Patrimoine du 20e siècle. Ce quartier à la forme stellaire et géométrique est une des « Utopies Réalisées ». Tout comme les Gratte-ciel à Villeurbanne, ces ensembles architecturaux ultra modernes pour l’époque allient logements sociaux et équipements collectifs.

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.