Exposition Infantia (1894-7231)

Fabien Giraud et Raphaël Siboni créent une œuvre protéiforme dont les films, performances et sculptures présentent des hypothèses alternatives à notre passé et à notre futur comme autant de possibilités de nous transformer au présent.

Date de dernière mise à jour : 29/09/2020

 Événement passé
Du 05/06 au 27/09/2020. Fermé lundi et mardi. À partir du mercredi 26 août 2020 au 27 septembre: Du mercredi au vendredi de 14h à 18h
Institut d'Art Contemporain - IAC 11 rue Docteur Dolard - 69100 Villeurbanne
Fabien Giraud & Raphaël Siboni

Après "The Unmanned", série de 8 films qui retrace à rebours une histoire de l’informatique, les artistes travaillent depuis 2018 sur un deuxième cycle, intitulé "The Everted Capital". Ce nouveau projet, conçu comme une spéculation performative sur le futur de la valeur, tente de produire, à travers chacun de ses épisodes et les protocoles qu’ils déploient, une fiction alternative à celle du capital.

Infantia est l’exposition d’une naissance.
Avant d’être un musée, l’IAC était une école. L’école est devenue un enfant.

Dans le corps de l’enfant, il y a : un coucher de soleil à midi, des communistes immortels qui dorment sous une pluie de sel, la mort comme atavisme, des rois Lydiens et de l’argent.
Il y a aussi : une prise d’otage de 3 000 ans, une Terre qui se démantèle, une nuit sans étoile, un arbre arraché, Richard Nixon, et du vide.

À l’intérieur du musée-enfant, chaque chose, chaque objet, est la trace d’un échange, le reste d’une fiction de valeur. Le musée-enfant contient tous les échanges mais n’est réductible à aucun, car si tout s’échange, lui n’est échangeable contre rien. Mais si, plus tard, l’enfant grandit, son enfance ne sera pas un « avant », cet âge que nous, les grands, aurions perdu : non pas l’inévaluable valeur de l’enfance, celle d’avant l’échange et les comptes, mais une enfance de la valeur elle-même.

À l’IAC, "INFANTIA (1894-7231)" rassemble pour la première fois le prologue de "The Everted Capital" ainsi que ses deux premiers épisodes. Chacun de ces films, d’une durée approximative de 24h, filmés en temps réel, montre des corps mis à l’épreuve d’une fiction répétée et sa progressive mutation sous l’effet de la durée et de l’inévitable fatigue de ses protagonistes.
Pour l’exposition, les protocoles à l’œuvre dans les films sont restitués dans l’espace, le visiteur en devient le témoin.

La fiction s’écoule dans le réel et le métamorphose. Elle devient à la fois l’étalon de mesure du temps et de l’espace : les heures se dilatent, les espaces se dissolvent et les objets se transforment.

Visites accompagnées pendant l'été jusqu'au 2 août 2020
Visites accompagnées gratuites sur réservation (www.i-ac.eu)
Du mercredi au dimanche à 16h et 18h.

Diaporama

Informations utiles

Ouvertures
  • Du 05/06 au 27/09/2020.
    Fermé lundi et mardi.
    À partir du mercredi 26 août 2020 au 27 septembre:
    Du mercredi au vendredi de 14h à 18h
    & Le week-end de 13h à 19h.
Tarifs
  • Plein tarif : 6 €, Tarif réduit : 4 € (habitants de Villeurbanne, retraités, demandeurs d’emploi, étudiants, enseignants en art).

    Gratuit pour les moins de 18 ans, la presse, les personnes handicapées et leurs accompagnants.

    Gratuit avec la Lyon City Card.
  • Inclus dans la Lyon City Card

Institut d'Art Contemporain - IAC

11 rue Docteur Dolard - 69100 Villeurbanne

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.