Parcours urbain pour promeneur curieux

Des œuvres d’art sur les murs ? Les lyonnais connaissent depuis des décennies !

Date de dernière mise à jour : 22/01/2020

Aux origines, les murs peints…

Dans les années 80, un groupe d’étudiants insatisfaits de l’enseignement des beaux-arts crée sa propre structure : CitéCréation est née ! Cette coopérative œuvre depuis 40 ans à l’embellissement de la ville. Lyon a longtemps été leur terrain d’expérimentation et abrite plus de 100 murs peints !

Envie d’en savoir plus ? Découvrez les principales fresques de Lyon ou suivez une visite guidée dans le quartier de la Croix-Rousse !

Avec les années, d’autres signes visuels apparaissent, comme les fameux oiseaux du street-artist Pec, qui font aujourd’hui partie du paysage lyonnais ou les fameuses carottes aux grands yeux.

Voici quelques lieux incontournables à découvrir pour les amateurs de street-art !

 

La Croix-Rousse, colline expérimentale

Ancien quartier des canuts (les ouvriers de la soie), la colline de la Croix-Rousse peut se vanter d’un riche passé de création et de luttes ouvrières, le tout saupoudré d’un fort sentiment d’appartenance. Véritable village dans la ville, il conserve jalousement son identité et son caractère alternatif.

C’est sur ses murs et plus particulièrement sur les pentes du quartier que fleurissent les premières œuvres.

Aujourd’hui, ce qui était un mode d’expression clandestin s’affiche légalement en grand format. Place des tapis, dans le 4ème arrondissement, un mur accueille des fresques éphémères régulièrement renouvelées.  Depuis peu, le talentueux Brusk a réalisé un mur dans le cadre campagne mondiale de Street art “Paint (Red) Save Lives” destinée à sensibiliser dans la lutte contre le SIDA.

L’hôpital de la Croix-Rousse a quant à lui mandaté l’artiste sud-africaine FAITH XLVII pour un mur émouvant représentant une mère et son enfant.

Surplombant le Rhône, le fort Saint Laurent a trouvé une nouvelle jeunesse avec le projet Superposition qui accueille des résidences d’artistes urbains. D’avril à octobre, le public est invité à découvrir les œuvres sur place, à découvrir le lieu et à profiter d’un verre en terrasse, pour un moment de convivialité dans un cadre insolite !

En descendant les pentes, perdez-vous dans les rues à la découverte d’un art éphémère et en perpétuelle mutation ! Si les marches ne vous font pas peur, empruntez les escaliers rue Mermet décorés et colorés. Photos instagramables garanties !

Partez aussi à la recherche des œuvres de l’artiste Kesa, réalisées à partir de vinyles détournés ou de Georges de Loup (les lyonnais apprécieront le jeu de mot) avec ses roses à épines version tatouage « old school ».

Vous souhaitez les découvrir ? L’office de tourisme organise toute l’année des visites commentées du quartier avec la thématique Des murs peints au street-art.

Quand le street-art colore la ville

Le street-art se joue des codes et se retrouve souvent là où on ne l’attend pas !

Direction le vénérable temple de la gastronomie lyonnaise, les Halles Paul Bocuse : à la fermeture des commerces, les rideaux de fer retrouvent des couleurs et dévoilent graff et illustrations à la nuit tombée. A l’origine de cette rencontre, la volonté des commerçants d’égayer les lieux et les artistes regroupés au sein du collectif Zoo Art Show.

A quelques kilomètres de là, le Groupama Stadium est lui le temple des exploits de l’Olympique Lyonnais. Pour faire vivre cet impressionnant monument toute l’année, l’OL s’est associé au collectif Birdy Kids qui a fait appel à des artistes du monde entier pour s’exprimer sur le béton du stade. Offside gallery était née !

Résultat, un joyeux mélange de foot, d’art et de couleurs pour une visite étonnante !

Poétique et populaire, le street-art sert aussi parfois à réconforter et redonner le sourire, comme le très beau renard de Kalouf, peint au centre-hospitalier Léon Bérard.

Fort de son succès en 2019, le festival Peinture Fraiche fera son retour dans le quartier de Gerland en mai 2020. L’occasion de découvrir des artistes locaux et internationaux animés par la même passion !

Vous avez raté l’édition 2019 ? Direction la Halle Debourg pour un petit rattrapage, avec l’œuvre de l’artiste chinois Daleast sur la façade. Un peu inquiétant, cet aigle aux ailes ouvertes regarde face à lui le sublime mur du chilien Inti.

Et également…

Au détour d’une matinée de chine aux Puces du Canal, ne ratez pas les fresques de l’artiste lyonnais Jakè, toutes en rondeurs et en petits personnages.

Si vous êtes partants pour un jeu de piste à travers la ville, partez sur les traces des « flackings » d’Ememem. Ce street-artist lyonnais « répare » les nids de poule et autres failles de l’espace urbain avec ses incrustations et patchworks de céramiques. Effet de surprise garanti ! Et pour ne pas aller trop loin, commencez par chercher le flacking de la très centrale place Bellecour…

Riche en découvertes, Lyon propose une multitude de parcours. S’agissant ici d’une sélection subjective et partielle, à vous maintenant de repérer vos street-artists préférés !

Eléonore

Eléonore, c’est la romantique de l’équipe ! La rumeur dit qu’elle connaît ses classiques mieux que quiconque, et si vous voulez engager la conversation avec elle, vous n’avez qu’à lancer le nom de Jane Austen, vous ne devriez pas être déçu !

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.