Petit parcours à l'usage des curieux

Toujours monumentales, parfois très colorées voire surprenantes, de nombreuses sculptures sont à admirer lors de vos déambulations lyonnaises. Chaussez vos baskets pour une balade au fil de l'art.

Date de dernière mise à jour : 13/04/2021

C’est un fait, Lyon est une ville d’art à ciel ouvert. Hormis les fresques qui en font, entre autre, la renommée au plan international, la ville peut s’enorgueillir de proposer bien d’autres œuvres à découvrir au fil de vos déambulations lyonnaises. Du quartier de la Part-Dieu au Parc de la Tête d'Or, en passant par l'Opéra, la Croix-Rousse pour ensuite longer la Saône jusqu'à la pointe de la Presqu'île, partez à la(re)découverte des œuvres installées dans les parcs, les rues ou sur les plus belles places de Lyon.

Les œuvres du quartier Part-Dieu

Si vous arrivez par la gare de la Part-Dieu, faites un petit détour jusque devant la banque Swiss Life (à droite en sortant de la gare sur environ 300 mètres). Vous y trouverez une sculpture en bronze représentant une main. Nommée "La Main tendue", celle-ci a été réalisée par l’artiste Armand Pierre Fernandez en 1983. Comme toutes les œuvres qu’il a pu concevoir sur le sujet, la main de l'homme représente ce qu'elle subit, un cycle continu de production, consommation, destruction.

Direction désormais le Parc de la Tête d'Or. Pour vous y rendre, prendre le Bus C1 direction Caluire-et-Cuire, descendre à Parc Tête d'Or Churchill.

Au parc de la Tête d'Or

Lieu incontournable de la vie lyonnaise, le Parc de la Tête d’Or a accueilli en septembre 2017, une sculpture monumentale intitulée "Grandeur Nature". Œuvre de l’artiste lyonnais Damien Colcombet, celle-ci représente une girafe se penchant tendrement vers son girafon. Installée près de la rotonde des singes, la sculpture fait l’admiration des visiteurs, notamment par son réalisme. 

L’animal sauvage, par sa beauté, sa force, sa liberté, sera représenté comme surpris dans un moment de tendresse maternelle. Il sera le symbole de la pérennité de cette espèce menacée et de la confiance dans l’avenir.

Profitez d'une promenade au parc pour remonter vers la Cité Internationale où d'autres œuvres vous attendent.

À la Cité Internationale

Temple de l’Art contemporain avec le MAC et son architecture, la Cité Internationale est l’endroit parfait où installer des sculptures monumentales, un vrai musée à ciel ouvert !

Vous trouverez, entre autres, les sculptures de l’artiste lyonnais Xavier Veilhan : L’Homme au téléphone, L’ours, Le pingouin géant, Le livreur de pizza, la jeune fille bleue aux rollers.

Le "Truck", d’Erwin Wurm est un camion Mercédès 307 d, dont l’arrière remonte sur le mur, défiant les lois de l’apesanteur.

Du côté du Musée d’Art Contemporain, la sculpture de Wang Du, "World Market", interroge le passant sur notre relation aux médias que l’on consomme sans vraiment prendre le temps de digérer l’information.

Depuis la Cité Internationale, dirigez-vous vers le quartier de la Croix-Rousse. Empruntez le bus C5 jusqu'au Pont de Lattre puis, à pied, profitez de la montée du Coquillat jusqu'à la Place Bellevue (faites une pause pour admirer le panorama sur la ville), longez ensuite le parc en remontant la rue d'Austerlitz jusqu'à la Place de la Croix-Rousse.

À la Croix-Rousse

Le Gros Caillou. Certes, vous me direz qu’il ne s’agit pas d’une sculpture, mais venant pour la première fois dans le quartier, il y a déjà un nombre d’années inavouable, je me rappelle très bien m'être interrogée sur la présence de cet énorme rocher. Le détour étant incontournable par sa vue exceptionnelle sur Lyon, vous apprécierez ce crochet croix-roussien. Symbole du quartier, situé à l’est de la place de la Croix-Rousse, le rocher a été découvert en 1861 lors de la création de la ficelle. Vieux de plusieurs milliers d’années, les légendes vont bon train en ce qui le concerne. La plus connue d’entre elle relate l’histoire d’un huissier, qui ayant expulsé de leur maison une famille de canuts, fut jugé par Dieu à faire rouler son cœur devenu pierre à travers la ville. Vous l’aurez compris le Gros Caillou serait-donc le cœur de pierre de cet huissier bien puni. 

Autre sculpture incontournable de la Croix-Rousse, "Le Chant des Canuts" square Dejean (depuis le Gros Caillou remontez le boulevard de la Croix-Rousse jusqu'à l'angle de la rue Tabareau). La statue représente deux amoureux entonnant le Chant des Canuts composé par Aristide Bruant. Elle a été réalisée à la fin des années 1980 par les sculpteurs Georges Salendre, Da Fonseca et Hamelin. Quittez à présent la Colline qui travaille et redescendez par la longue rue de la Tourette jusqu'au Jardin des Plantes, empruntez la rue Terme pour arriver Place des Terreaux et enfin, filez du côté de l'Opéra.

Du côté de l’Opéra de Lyon

"Le Patineur" de César : installé place Tolozan en 1992, Le Patineur de César fait partie intégrante du paysage du quartier de l’Opéra. Cette sculpture monumentale en bronze, pesant plus de 5 tonnes, faisant 5 m de haut pour 5,30 m d’envergure est due au célèbre César dont tout le monde connaît le fameux pouce.  Le Patineur, aussi connu sous le nom d’Homme du Futur ou Homme Libre, représente un homme avec des ailes, portant des patins à roulettes et se tenant sur une jambe. Il évoque simplement la recherche de l’équilibre. Petite anecdote, il aura fallu faire couler un massif en béton armé de 16 mètres cubes, pour stabiliser la statue !
À présent, direction les quais de Saône jusqu'à l'ancien Palais de Justice ! (et à pied bien sûr !)

Quai Romain Rolland en face du Palais de Justice

The weight of oneself. En face de l’ancien palais de justice, "The weight of oneself" (traduisez par "Le poids de soi-même") est une sculpture monumentale de 3 mètres, due aux artistes scandinaves Michael Elmgreen et Ingar Dragset. Rappelant le style classique des sculptures gréco-romaines, "The weight of oneself" a pour sujet un homme sauvant un autre de la noyade. Mais à y regarder de plus près, le visiteur peut s’apercevoir que ces deux personnages ont exactement les mêmes caractéristiques physiques… En réalité, il s’agit d’un seul et même homme. Cette allégorie de la psyché humaine amène le passant à s’interroger sur sa propre responsabilité et sur ses actes. Placée devant l’Ancien Palais de Justice, la sculpture prend alors toute sa dimension ! On peut être à la fois son fardeau et son sauveur… 

Du côté de Bellecour

"Flower Tree" : le long des Berges du Rhône, sur le quai du Docteur Gailleton (à côté de la place Antonin Poncet), "Flower Tree", immense arbre à fleurs, est une sculpture qui met du baume au cœur même les jours de pluie ! Réalisé par l’artiste coréen Jeong Hwa Choi, pour la Biennale d’Art contemporain de 2003, "le bouquet" acquis en 2006 par la ville, a retrouvé sa place initiale pour la Biennale d’Art Contemporain de 2007, puis a finalement été installé le long des Berges du Rhône. Composé de 85 fleurs, Flower Tree invite à penser à la fugacité de la nature et à sa fragilité. Pour finir, filez vers la pointe de la presqu'île en empruntant le C10 jusqu'au Musée des Confluences. Si vous le souhaitez, profitez d'une petite marche en descendant la rue Victor Hugo, puis le cours Charlemagne, jusqu'au Musée.

Au sud de la Presqu’île

La Sculpture ONLYLYON : Vous la connaissez certainement (enfin on l’espère) peut-être même avez-vous joué le jeu en vous prenant en photo devant (voir dessus ou dedans). La sculpture rouge et blanche ONLYLYON, installée dans le jardin du Musée des Confluences, fait office de totem pour accueillir tous ceux qui arrivent par le sud. C’est surtout un symbole fort autour duquel nous sommes tous réunis pour montrer notre fierté d’appartenir à notre belle Métropole !

Gaël Fontaine

Cette déambulation autour des sculptures monumentales est un bon prétexte pour une balade dans Lyon ! Vous pouvez tenter de la faire d'une seule traite ou de la réaliser en 2 ou 3 fois, mais il s'agit surtout de prendre, une fois de plus, le temps de redécouvrir des œuvres devant lesquelles vous passez certainement régulièrement. 

Virginie

Virginie nous vient de Corse. Comme on dit, tout le monde y peut pas être de Lyon… Mais maintenant elle a sa ville dans la peau (avec tout de même son île dans le cœur).

Vous aimez ? Vous aimerez aussi...

4 balades au fil de la Saône

Le soleil brille sur la Métropole de Lyon et une envie de nature vous démange ? Enfilez vos baskets et (re)découvrez toute la beauté des bords de...

10 parcs et jardins pour se mettre au vert à Lyon

Que vous cherchiez un coin de nature pour vous balader, pour faire du sport, pour épuiser vos enfants ou pour bouquiner au calme, vous trouverez le...

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.