C'est Lyon qui régale !

C'est Lyon qui régale : Camille Benoist

Chaque semaine, un des éminents membres de notre comité d'experts C'est Lyon Qui Régale répond à notre questionnaire lyonnais – un portrait chinois, mais avec des grattons dedans. Camille BENOIST, c’est notre gourmande internationale. Responsable de l’association Délice Network, réseau de 29 villes gourmandes dans le monde, Camille est à la fois très attachée à la gastronomie locale et à la cuisine du monde. Il lui tient à cœur de valoriser le travail des hommes et des femmes qui nous régalent ici et ailleurs. A tavola, Food’s ready, Vamos a comer… 

Date de dernière mise à jour : 04/07/2019

Si j'étais un plat lyonnais, je serais : 
Une salade de fruits des vergers des Monts du Lyonnais.

La quenelle, sauce tomate ou sauce nantua ?
Nantua, évidemment !

Mon chef lyonnais favori (Paul Bocuse ne compte pas !) est :
Le chef du Bangkok Royal car il est bon de reconnaître la belle qualité de notre cuisine du monde à Lyon ! 

Mon héros du fourneau est sans nul doute :
Toutes les femmes du monde qui sont capables de faire un repas exceptionnel pour 50 personnes avec 3 ustensiles sur un feu de bois, sans livre de recettes, sans doseur, sans thermomix et souvent sans reconnaissance. Ce sont elles les véritables héroïnes ! 

Mon plus beau souvenir culinaire est :
Le tajine aux petits pois préparé par Khadija & Houssein à Aoufouss au Maroc.
Quand la magie de la cuisine se mélange avec la magie d’un lieu et la beauté d’une rencontre…

L'ingrédient à blacklister d'une cuisine lyonnaise, c'est : 
On a l’énorme chance d’avoir une très grande diversité de produits exceptionnels dans un rayon de 200 km autour de Lyon. Rien besoin de plus ! Sans blacklister, il est important de se concentrer sur les produits de la région et ainsi valoriser nos producteurs.

L'ingrédient que l'on ne trouve pas assez dans une cuisine lyonnaise, c'est : 
Le topinambour revient à la mode mais encore trop discret. Qu’est-ce que c’est bon !!!

Le pire plat du monde, c'est : 
J’ai un souvenir un peu mitigé sur des pattes de poulet cramées au barbecue au Mexique… Mais je suis sûrement tombée sur un mauvais jour ;)

Je me relève la nuit pour manger : 
Manger la nuit et ne pas avoir l’immense plaisir du petit déjeuner du matin ? Jamais !

Mon plaisir coupable, c'est :
Une boîte de Granola à 16 h… Mais j’essaie de lutter, promis !

En ce moment, dans mon frigo, il y a : 
Une belle variété de fruits et légumes de la région lyonnaise récupérés grâce à l’association l’Arbralégumes. Un régal !

En cuisine, mon meilleur allié, c’est :
Le panier de produits exceptionnels que je vais chercher chaque semaine et qui me permet de me régaler tout simplement. 

Le plus beau compliment que j’ai reçu au sujet de ma cuisine :
Oups, j’en ai pas en tête. C’est grave ?

Le plus étrange compliment que j’ai reçu au sujet de ma cuisine :
« Si tu veux, la prochaine fois je m’en occupe ».

La cuisine nourrit le corps, l'âme, les deux (ou autre) : 
Au sein de Délice Network, je découvre chaque jour un peu plus le « Power of Food » qui permet à des gens du monde entier avec des cultures différentes de se réunir autour du plaisir de manger. La gastronomie nourrit clairement plus que le corps…

Antoine

Tiens, un homme ! Le gang de rédacteurs s’agrandit avec l’arrivée d’Antoine alias Maxime (ils sont 2, il faut bien les différencier !). C’est un peu notre James Bond à nous : un nom de code, bien habillé, le petit sourire charmeur (il est néanmoins plus thé vert que Vodka Martini).

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.