C'est Lyon qui régale !

Un classique revisité

En partenariat avec Stéphanie Iguna de la Food Factory, C'est Lyon qui régale revisite avec malice les grands classiques. Aujourd'hui, nous "lyonnisons" la Chandeleur et ses fameuses crêpes.

Date de dernière mise à jour : 05/03/2019

Un peu d'histoire 

Nos estomacs à peine remis de la demi-douzaine de galettes des rois (bravo si vous avez eu la fève), il est temps de fêter la Chandeleur le 2 février - pile 40 jours après Noël. A l'époque des Romains, la Chandeleur était un hommage au Dieu Pan – les croyants parcouraient la rue avec des flambeaux (chandeleur, chandelles, vous suivez ?). En 472, le pape en a fait une fête religieuse – la présentation de Jésus au Temple.
Et les crêpes dans tout ça ?
La tradition vient du bon sens paysan : en effet, les agriculteurs de l'époque affirmaient que si on ne faisait pas de crêpes le jour de la chandeleur, le blé serait carié pour l'année (comprendre malade et envahi de champignons). Avéré ou pas, faites chauffer la poêle à crêpes, ça va valser en cuisine.

Comment réussir sa pâte à crêpes ? 

Mettez donc 300 grammes de farine dans un saladier puis 80 de sucre. Demandez aux enfants d'y casser 4 œufs (les morceaux de coquille amèneraient un peu de croquant-pas gourmand à la recette, donc attention).

Fendez en deux une gousse de vanille, raclez-la et ajoutez les graines à la préparation, accompagnées de 80 grammes de beurre fondu. Mélangez le tout au batteur en incorporant touuut doucement 60 centilitres de lait tiède. Laissez reposer. Et reposez-vous, les temps sont durs.

Il est plus que temps de « lyonniser » la recette.
Pour réaliser une formidable crème de pralines, mixez 120 grammes de la pépite rose dans une casserole et ajoutez 12 centilitres de crème liquide. Portez à ébullition sans jamais vous arrêter de battre au fouet l'appareil. Puis baissez le feu tant en continuant de mélanger – jusqu'à ce que l'engin épaississe. Réservez la crème de pralines – le temps de faire sauter les crêpes.

Les gones ? C'est prêt ! Il faut se dépêcher de tout mang... ah, vous avez déjà tout fini.
 

Le blog de Stéphanie Iguna : www.stephatable.com

Plus d'info sur la Food factory : www.facebook.com/foodfactorylyon

Antoine

Lui, c’est Antoine. Notre rédactrice à moustache. S’il a réussi à s’intégrer dans cette équipe, jusque-là composée uniquement de filles, c’est parce qu’il a su montrer le meilleur de lui-même. A savoir sa part de féminité…

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.