Le meilleur de la cuisine lyonnaise

Lyon, capitale mondiale de la gastronomie, offre de nombreuses spécialités gastronomiques, toutes plus délicieuses les unes que les autres. De l’entrée au dessert, vous trouverez forcément une spécialité lyonnaise qui comblera vos envies.

Date de dernière mise à jour : 06/11/2019

La salade lyonnaise

Commençons avec un peu de légèreté : la salade lyonnaise est tout simplement composée de salade (plutôt logique me direz-vous), de lard fumé, de croûtons de pain et d’un œuf poché - ou mollet, à vous de choisir - et se déguste tout au long de l’année, été comme hiver. Un plat idéal pour vous mettre en appétit pour la suite du repas.

Pâté en croûte au fois gras de canard et ris de veau - Joseph Viola © Julien Bouvier

Le pâté en croûte

Aussi connu sous le nom de pâté-croûte ! Cette délicieuse charcuterie-pâtissière, composée d'un pâté cuit dans une pâte feuilletée - ou brisée - est née au Moyen-Age et était l’un des plats principaux de la cuisine médiévale. Initialement, la croûte n’était pas prévue pour être consommée mais permettait de conserver la viande plus longtemps. Aujourd’hui, l’ensemble du pâté en croûte se savoure - pour notre plus grand plaisir - et sa réalisation est devenue un véritable art : il existe même un championnat du monde de pâté en croûte !

La rosette de Lyon

Ce saucisson sec, agrémenté d’ail et de vin rouge, est l’une des spécialités culinaires lyonnaises les plus emblématiques. La rosette de Lyon s’accorde parfaitement avec un peu de pain et de beurre : à consommer sans modération.

Le saucisson brioché

Un saucisson lyonnais cuit composé de pistaches (la plupart du temps) et entouré d’une brioche moelleuse : le saucisson brioché est un véritable délice et l’un des incontournables de la cuisine lyonnaise. Simple et efficace. Alors, vous êtes plutôt avec ou sans pistaches ?

La quenelle lyonnaise

Qu’elle soit nature ou au brochet, la quenelle est LE plat lyonnais par excellence. Généralement gratinée au four et accompagnée d’une sauce à la tomate, aux écrevisses - la fameuse sauce Nantua - ou à la béchamel, la quenelle lyonnaise est le plat parfait pour les froides journées d’hiver, même si certains vous diront qu’une bonne quenelle lyonnaise se savoure toute l’année.

Le tablier de sapeur

Amateurs de graillon, ce plat est pour vous : un morceau de gras double, mariné dans du vin blanc et cuit au bouillon avant d’être pané. Un vrai régal ! Le tableau de sapeur doit son nom atypique au maréchal de Castellane, gouverneur militaire de Lyon sous Napoléon III et ancien sapeur du Génie. Les sapeurs du Génie portaient un tablier en cuir, ressemblant étrangement au plat.

Cervelle de canut dans une couronne de pain © Stéphanie Iguna

La cervelle de canut

Cette recette est un petit bonheur pour les papilles : du fromage blanc égoutté, de l’ail, de l’échalote, de la ciboulette, du poivre, du sel et du poivre, le tout mélangé et accompagné au choix par du pain grillé ou des pommes de terre. Servie en entrée ou au fromage, la cervelle de canut tient son nom des ouvriers de la soie, les canuts, qui ne pouvaient pas s’acheter de la cervelle d’agneau et dégustaient donc cette spécialité fromagère.

Le Saint-Marcellin

Originaire de la ville de Saint-Marcellin en Isère - bon ok ce n’est pas vraiment Lyon -, le fromage éponyme doit pourtant sa renommée à La Mère Richard, une institution fromagère spécialisée dans l’affinage du Saint-Marcellin et installée aux Halles de Lyon. Nous ne pouvons que vous conseiller d’aller y faire un tour pour goûter ! Ce fromage à base de lait de vache, à la pâte molle et à la croûte fleurie est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs fromages français.

La tarte à la praline

Cette pâtisserie à base de pralines roses semble faire partie de patrimoine lyonnais depuis toujours et pourtant, elle date seulement de 1975. Aussi belle à regarder que délicieuse à déguster, la tarte à la praline est la note sucrée qui termine efficacement un repas. Elle fait aussi son petit effet au goûter, accompagnée d’une tasse de thé ou café.

Le coussin de Lyon

Composée d'une ganache au chocolat enrobée de pâte d’amande et parfumée au curaçao, cette confiserie typiquement lyonnaise a été créée dans les années 1960 par le chocolatier Voisin. Une véritable institution lyonnaise qui nécessite 4 jours de fabrication ! Sa forme et son nom rappellent le coussin sur lequel des échevins auraient déposé en 1643 “un cierge de sept livres et un écu d’or” pour implorer la Vierge d’épargner la ville lors d’une épidémie de peste.

Le bonus 'gourmandise' : les bugnes

Ces beignets savoureux - et un peu gras, il faut l’avouer - sont généralement cuisinés juste avant Mardi Gras. Son nom vient tout simplement du terme lyonnais « bugni » qui signifie « beignet ». Mais c’est Antoine qui vous en parle le mieux ici.

Cette petite sélection vous a mis l'eau à la bouche ? Pour déguster le meilleur de la cuisine lyonnaise, rendez-vous dans les bouchons lyonnais labellisés ou dans les halles lyonnaises.

Et si vous passiez derrière les fourneaux ? C’est Lyon qui régale vous invite à tester chez vous, entre amis ou en famille, les meilleures recettes de la gastronomie lyonnaise. Pour apprendre à cuisiner comme un chef (lyonnais), c’est par ici.

Mélina

A la faveur de l’été, Mélina vient de rejoindre le gang qui s’en réjouit ! Elle nous arrive tout droit de Vendée, dont elle a conservé le bleu océan au fond des yeux… Car la première chose qu’on remarque chez Mélina, c’est son regard azur, à la fois doux et espiègle, qui laisse deviner que derrière la gentillesse et même une certaine discrétion se cache une énergie folle ! 

Vous aimez ? Vous aimerez aussi...

Label Bouchons Lyonnais

Ce label créé par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon en partenariat avec OnlyLyon Tourisme et les Bouchons Lyonnais vous garantit une...

Halles et Food courts

Ici, ce n’est pas une bonne adresse, mais un véritable gisement de lieux gourmands qui sauront répondre à votre envie du jour : cuisine du monde,...

Souvenirs et spécialités lyonnaises

Pour un souvenir gourmand made in Lyon, partez flâner dans les bonnes boutiques de la ville ou aux Halles Paul Bocuse : entre grattons, saucisson,...

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.