«Tout le monde peuvent pas être de Lyon, il en faut ben d'un peu partout » selon La Plaisante Sagesse lyonnaise

Le Lyonnais est un parler imagé, inspiré du franco-provençal qui, s’il n’est plus vraiment utilisé aujourd’hui, a tout de même laissé quelques traces dans le langage usuel des Lyonnais (c’est à cela qu’on reconnait les vrais !)

Date de dernière mise à jour : 16/01/2020
La Plaisante Sagesse Lyonnaise de Catherin Bugnard

Ce langage coloré et amusant se prononce en traînant légèrement sur les finales, un peu à la suisse (on n’est pas loin des Alpes !) ou à la jurassienne, avec des a se prononcent â, des o qui se prononcent ô et des eu qui se prononcent eû (mais quand même moins qu’à Saint-Etienne) ! 
Ici, on a une forte tendance à semer des y un peu partout (pardon « de partout » en lyonnais !), comme dans un élégant « j’y ai fait ou j’y ai dit » ou même « Vous y avez pas su ? » ! 
Comme ici : « Le tout c’est pas d’y faire, c’est d’y penser ; mais, le difficile, c’est pas d’y penser, c’est d’y faire. » (La Plaisante sagesse lyonnaise)

A l’image de ses spécialités culinaires, le parler lyonnais est riche et savoureux !

Vous voulez vous délecter de ce langage ? Allez voir un spectacle de Guignol !
ou faites un tour dans la nouvelle salle d’exposition de Gadagne au MHL.

Et bien sûr, lisez La Plaisante sagesse lyonnaise, savoureux petit recueil de maximes populaires de Catherin Bugnard pseudonyme de Justin Godard, ou Le Littré de la Grand’Côte (dictionnaire du parler lyonnais édité en 1894 par Nizier du Puitspelu) qu’on trouve dans toutes les bonnes librairies de la ville !

Petit lexique de parler lyonnais

Les gens

Un gone est un enfant, ou un garçon
Un gognand (ou pire, un grand gognand !) est un garçon un peu niais, un benêt, qui dit souvent des gognandises
Un cogne-mou est un homme sans initiative, un abruti.
Un frouilleur est un tricheur
Une fenotte est une femme ou une fiancée. Exemple : ma fenotte est grignette car elle pignoche, veut dire ma femme est maigrichonne car elle mange sans appétit. (notez que pignocher veut aussi dire chercher la petite bête, couper les cheveux en quatre, ou autre expression similaire !)

L’amour

Pour déclarer sa flamme, le Lyonnais est très romantique et raffiné, comme ici : Cette canante est chenuse, je lui ferais bein peter la miaille : cette jolie jeune fille est charmante, je lui ferais volontiers la bise ! 
Un engueuseur aime embabouiner et cocoler sa beline: un séducteur aime séduire et caresser sa chérie.
Banaver, c’est draguer une fille, mais c’est aussi mentir… Révélateur !
Reluquer, c’est regarder avec envie, admirer.

La cuisine et le ménage

Côté légumes, les barabans sont les pissenlits (on les utilise pour la salade lyonnaise), les betteraves rouges ici sont les carottes rouges et la mâche s’appelle la doucette.
Le mâchon est un copieux repas (cochonnailles et abats pris dans la matinée dans les bouchons par les canuts qui commençaient à travailler très tôt). Vous voulez essayer ?  
Pour faire un matefaim (crêpe épaisse), on met un cuchon (un petit tas) de farine, et on verse un ou deux pochons (louches) de lait à cha peu (petit à petit) pour éviter les catons (grumeaux).
Un pot est une bouteille de vin de 46 cl avec un fond de 3 cm qu’on peut boire dans les bouchons (restaurants typiquement lyonnais) ou les pieds humides (petits kiosques à boissons installés sur les places, les quais ou au parc). Et la fillette est une mini bouteille de 25 à 29 cl : trop petit pour un vrai galope-chopine (un pilier de bar).
Et après le repas, on nettoie ! On passe la patte (le chiffon) et le panosse (la serpillière), et on jette les équevilles (les ordures ou les poussières).

Atelier de Soierie Vivante © Maxime Brochier

Le travail et l’argent 

Une gâche est un travail ou une place (ça en dit long !)
Un bistanclaque est un métier à tisser Jacquart, qu’utilise un canut (tisseur de soie)
Les pécuniaux, c’est l’argent, les économies (exemple plein de délicatesse dans la Plaisante sagesse lyonnaise : « Si te montres trop ta femme et tes pécuniaux, te risques beaucoup qu'on te les emprunte. Et pour ce qui est de les ravoir, y a des chances qu'elle te revienne plus vite qu'eux. »

La santé et les petits accidents de la vie

A Lyon, on ne se met pas une écharde dans le doigt, mais une échiffre !
Embugner ou bugner signifie heurter, cabosser
Débarouler en buttant sur un gadin, c’est dégringoler en buttant sur un caillou ou une pierre.
Un bocon est une maladie, un virus
Aller au ciel comme une bugne, c’est mourir en allant directement au paradis (car une bugne, c’est un beignet léger, servi pendant le carême !)

La vie, les expressions du quotidien 

Etre à cacaboson ou à crapotons en plein cagnard : être accroupi en plein soleil
Aller à la Vogue (fête foraine) en ficelle (funiculaire) pour faire des auto-tamponnantes
Prendre du souci, c’est s’inquiéter ou prendre congé. 
Bambaner, c’est se promener, flâner. 
Si on vous parle d’un miron, ne prenez pas l’air étonné : c’est juste un chat !
Côté "mode", les chaussures (plutôt éculées) sont des grolles et les guenilles sont des vêtements en très mauvais état, sales !
Et bien sûr, les traboules, ont donné un verbe trabouler, très usité à Lyon pour emprunter des raccourcis, des traboules ou des allées
Et pour dire qu’on fera quelque chose à son rythme, on dit qu’on le fera quand soi !

Je sais pas si c’est le cas pour vous, mais moi, toutes ces expressions, ça me fait rire du gilet !

Isabelle

Isabelle c’est notre rédactrice 100% lyonnaise ! Née à Sainte-Foy elle a étudié et vit à Lyon depuis toujours. Territoriale ? Pas du tout ! Elle adore voyager, changer d’horizons, rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de nouveaux paysages (sans neige si possible). Elle est curieuse Isa et elle aime les gens, ce qui va souvent de pair… ! Sa couleur préférée, le vert, son leitmotiv « une journée sans rire est une journée perdue » ! 

Vous aimez ? Vous aimerez aussi...

Guignol, une sacrée tête de bois

Un après-midi libre avec vos enfants ? Et pourquoi pas les emmener chez Guignol ?

Musée d'Histoire de Lyon - Musées Gadagne

A partir du 4 décembre 2019, le Musée d’Histoire de Lyon renouvelle ses espaces d’exposition et dresse le portrait de Lyon.

Le Petit Musée de Guignol

Dans ce petit musée, Guignol est roi ! Vous y découvrirez une large collection de marionnettes et autres objets uniques à l'effigie du petit lyonnais...

Guignol de Lyon Théâtre des marionnettes

La compagnie M.A. prend la relève des Zonzons, pour proposer des spectacles de Guignol et de marionnettes en tous genres. Ce sont des artistes, des...

Véritable Théâtre Guignol du Parc de la Tête d'Or

Bonjour les gones ! Notre Véritable Théâtre Guignol du Vieux Lyon et du Parc amuse les enfants et « gens d’esprit » depuis 1948 au cœur du Parc de la...

Guignol un Gone de Lyon - Compagnie Daniel Streble

Depuis 1929, les Streble font vivre la tradition lyonnaise et surtout ce personnage que le monde entier connaît : Guignol, ce petit démocrate à la...

Café-Théâtre Maison Guignol

La Maison de Guignol est un véritable théâtre de marionnettes lyonnais, situé dans le quartier de Saint Georges. Guignol et ses amis vous accueillent...

Les spécialités lyonnaises

Lyon, capitale mondiale de la gastronomie, offre de nombreuses spécialités gastronomiques, toutes plus délicieuses les unes que les autres. De...

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus

Attention, notre site est optimisé pour les navigateurs récents.
Pour un affichage optimal des différents contenus, nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur.