A Lyon, c'est l'mâchon

La cuisine lyonnaise des lève-tôt

Exotique pour les estomacs au réveil tardif et vite adopté par les gourmands pas si aventureux que ça, le Mâchon – bonne bouffe matinale – est un vrai moment de vie lyonnaise, un pan de son histoire gastronomique. Explications.

Date de dernière mise à jour : 11/09/2018

Le Mâchon : qu'est ce que c'est ?

C'est aux premières lueurs du matin que les canuts, tisserands de soie de la Croix-Rousse, se retrouvaient attablés après une longue nuit de labeur. Les coudes posés sur la nappe à carreaux d'un bouchon, ils n'étaient pas du genre à recharger les accus en sirotant un thé vert et grignotant timidement quelques viennoiseries. La table, c'est du sérieux.

Au menu : cervelle de canut, tablier de sapeur, grattons, andouillettes, le tout arrosé de Beaujolais et de Mâconnais. De quoi passablement remettre le facteur sur le vélo. Le moment idéal pour rire entre collègues et amis.

Frédéric Dard, légendaire écrivain lyonnais, définissait cet instant comme celui « du plat cuisiné, du vin fruité, de l'amitié que nulle fatigue n'affaiblit (…) L'heure où le soleil se lève sur les lumineux visages des Francs-Mâchons et leur dégouline dans le cœur via le gosier.»

Les Francs-quoi ? Il existe une confrérie - tout sauf occulte - qui continue à faire vivre cet inamovible pan de la culture gastronomique lyonnaise, les Francs-Mâchons. Un collège d'experts qui a décerné à une cinquantaine d'établissements du coin la labellisation des joyeux ripailleurs matinaux. Une tradition bien (bonne) vivante que la Chambre de Commerce et d'Industrie et ONLYLYON Tourisme ont décidé également d'institutionnaliser au travers de rendez-vous fréquents où l'on cause bonne chère, large soif, business et dernière potacherie en date. A votre tour de l'adopter.

« Mais où diable puis-je vivre cette expérience hors du commun ? »

Du côté du Vivarais (1 place Gailleton, Lyon 2e) tous les vendredis.

Au Poêlon d'Or (29 rue des Remparts d'Ainay, Lyon 2e) tous les 2e jeudis du mois.

Au Café du Peintre (50 boulevard des Brotteaux, Lyon 6e). Le 1er jeudi du mois.

Dès 9h30. Menu unique (hors boissons) : 22 euros.

Antoine

Lui, c’est Antoine. Notre rédactrice à moustache. S’il a réussi à s’intégrer dans cette équipe, jusque-là composée uniquement de filles, c’est parce qu’il a su montrer le meilleur de lui-même. A savoir sa part de féminité…

Vous aimez ? Vous aimerez aussi...

A Lyon c'est l'mâchon au Vivarais

Le bouchon Lyonnais le Vivarais vous donne rendez-vous, dès 9h30 du matin, tous les vendredis à partir du 18/05/18, autour de la tradition du Mâchon....

A Lyon c'est l'mâchon au Café Jura

Le bouchon Lyonnais Café du Jura vous donne rendez-vous, dès 9h30 du matin, les 1er samedis du mois à partir du 04/08/18, autour de la tradition du...

A Lyon c'est l'mâchon au Café du Peintre

Le bouchon Lyonnais le Café du Peintre vous donne rendez-vous, dès 9h30 du matin, le 1 jeudi du mois à partir du 05/07/18, autour de la tradition du...

A Lyon c'est l'mâchon au Poêlon d'Or

Le bouchon Lyonnais le Poêlon d'Or vous donne rendez-vous, dès 9h30 du matin, le 2e jeudi du mois à partir du 13/09/18, autour de la tradition du...

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visiterlyon.com

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus