Du 9 au 16 octobre 2016, frissonnez de plaisir en visionnant une rétrospective des plus légendaires films d'horreur. A en avaler son pop-corn de travers.

 Archives | Date de dernière mise à jour : 26/10/2016

La frousse est éternelle. Fort de ce constat, le festival Lumière organise une rétrospective des films qui ont donné des sueurs froides à nos intrépides aieux et qui, mine de rien, continuent de hanter l’inconscient pop collectif. Au programme de cette rétro baptisée Universal Monsters ? Ils sont venus, ils sont tous là. On pense notamment au Dracula de 1931 campé par le grandiloquent Bela Lugosi (1931) diffusé le dimanche 9 octobre au Cinéma Opéra. Sorti la même année, il y a aussi le monstre rapiécé du docteur Frankenstein réalisé par le maître James Whale (le mercredi 12 octobre à l'UGC Confluence, le vendredi 14 au Comoedia et au Cinéma Opéra).

Comment passer à côté de La Momie de Karl Freund (1932). L'acteur Boris Karloff y campe le pharaon Imothep visiblement pas content du tout d'avoir été réveillé. Ce n'est pas faute d'avoir collé un avertissement sur son sarcophage (dimanche 9 octobre au CNP Bellecour et samedi 15 au Pathé Bellecour). Encore James Whale à la réalisation mais cette fois-ci avec l'Homme Invisible (1933), un monument de cinéma SF made in Hollywood le dimanche 9 octobre à l'Institut Lumière et samedi 15 au Comoedia.

James Whale a offert une suite en 1935 à son Frankenstein : la Fiancée de Frankenstein. Le docteur Pretorius rend visite au savant fou afin de lui demander de créer une femme. Evidemment, rien ne se passe comme prévu (lundi 10 octobre Pathé Bellecour et vendredi 14 Comoedia). Et pour finir en 'beauté', L'Etrange créature du lac noir de Jack Arnold ou l'histoire d'une équipe de scientifiques insconscients qui passe l'Amazone au peigne fin afin de retrouver une créature mi-homme, mi-poisson, 100% d'humeur massacrante.

Informations et programmations complètes à cette adresse : http://www.festival-lumiere.org/programme/universal-monsters.html

Antoine

Lui, c’est Antoine. Notre rédactrice à moustache. S’il a réussi à s’intégrer dans cette équipe, jusque-là composée uniquement de filles, c’est parce qu’il a su montrer le meilleur de lui-même. A savoir sa part de féminité…

Lyon City Card
Tout Lyon en une seule carte

Lyon City Card

Ce pass indispensable vous permet de profiter pleinement de votre séjour sur 1, 2, 3 ou 4 jours.

En savoir plus
Visiter Lyon
Réservez toutes vos

Visites guidées

Découvrez la ville autrement : croisières, excursions, tours gastronomiques, etc.

En savoir plus