Only Lyon - Tourisme et Congrès

Fort et patrimoine militaire

Fort de Chapoly

Fort de Chapoly ©
Appelé aussi fort de Méginand (nom du lieudit), il fut construit entre 1890 et 1893 et faisait partie des forts devant assurer la ceinture de défense de Lyon, comme le fort du Bruissin à Francheville, le fort d’Irigny, etc.
Il était protégé par des fossés de 4 mètres de profondeur et le plateau était entouré de casemates. Il fut occupé pendant la première guerre mondiale par le 11ème régiment d’artillerie à pied puis, jusqu’en 1939, les déserteurs et insoumis militaires y furent internés. Lors de la deuxième guerre mondiale (1939/1945), le 298ème Régiment d’Infanterie y stationnera puis c’est un lieu d’emprisonnement d’étrangers assignés à résidence, jusqu’à la Libération par le Maquis en 1944. Des soldats de l’armée allemande seront à ce moment emprisonnés au fort et parmi eux des Russes qui avaient été enrôlés souvent de force. Après la guerre, il sera désaffecté puis vendu aux Domaines. Ce sera l’I.S.E.S. (Institut spécialisé d’éducation surveillée) puis le C.A.E. du Ministère de la Justice. Il ne subsiste pratiquement aucun vestige de ce fort qui ne défendit finalement pas grand chose. Il ne se visite pas.

Coordonnées

rue de Chapoly 69290 Saint-Genis-les-Ollières

Horaires d'ouverture

Non visitable

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap
Lyon City Card Le pass touristique et culturel incontournable pour profiter au mieux de votre séjour à Lyon !
Visites guidées Incontournables comme insolites, ne ratez pas les plus beaux endroits de Lyon !