Only Lyon - Tourisme et Congrès

Culturel & artistique

Robyn Orlin - And so you see...

Robyn Orlin And so you see... © © Jérôme Séron
Robyn Orlin offre un solo fait sur mesure pour le jeune performer sud-africain Albert Ibokwe Khoza. Contre toute violence.
Chorégraphe sud-africaine vivant à Berlin, Robyn Orlin a été rattrapée par son pays d’origine. Choquée par une politique post-apartheid qui ferme les yeux sur des actes anticonstitutionnels, elle s’insurge dans And so you see… our honourable blue sky and ever enduring sun… can only be consumed slice by slice… Devant la recrudescence de l’homophobie et des pratiques sadiques et criminelles comme celles des « viols correctifs » censés punir les lesbiennes et les gays, la chorégraphe s’est mise à l’écoute des jeunes confrontés à ces violences. À 61 ans, Robyn, la blanche, a créé un solo sur mesure pour Albert Ibokwe Khoza, un jeune de 25 ans, danseur, acteur et guérisseur. Homosexuel noir avec un corps voluptueux aux formes féminines, le jeune homme est un irrésistible performer. Dans une ambiance plutôt “queer”, le solo est structuré à partir des sept péchés capitaux. Il réfléchit par un jeu de miroir le vécu de l’individu, dont la constitution devrait garantir la liberté, et les représentations mentales figées et conservatrices. Durée : 1h

infos pratiques

La Maison de la Danse

8 avenue Jean Mermoz 69008 Lyon 8ème

Tél. : 04 72 78 18 00

Horaires d'ouverture

Du vendredi 2 au samedi 3 mars 2018 à 20h30.

Tarifs

Adulte : de 26 à 32 € (Selon les séries), Enfant (18 ans) : 16 € (Moins de 18 ans).

9€ pour les moins de 30 ans une heure avant la représentation.
9€ pour les moins de 30 ans une heure avant la représentation

infos réservation

Guichet ouvert du lundi au vendredi de 11h45 à 18h45

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap
Lyon City Card Avec la Lyon City Card, bénéficiez de réductions sur des spectacles et de gratuités sur les expos

Interview

Camille Pantano, blogueuse culture
Les musées de Lyon

Camille Pantano, blogueuse culture

quotes

Camille Pantano, blogueuse culture
La particularité de l'offre lyonnaise, c'est que les musées sont aussi beaux à l'extérieur qu'à l'intérieur !