Only Lyon - Tourisme et Congrès

Culturel & artistique

Frères sorcières

Freres sorcieres © © Icinori
Joris Mathieu renoue avec les mondes glissants, poétiques et politiques d’Antoine Volodine afin de poursuivre sur scène le déploiement de l’univers post-exotique que celui-ci dessine livre après livre, à plusieurs voix et en compagnie d’hétéronymes.
FOCUS POST EXOTIQUE : Joris Mathieu renoue avec les mondes glissants, poétiques et politiques d’Antoine Volodine afin de poursuivre sur scène le déploiement de l’univers post-exotique que celui-ci dessine livre après livre, à plusieurs voix et en compagnie d’hétéronymes multiples. Pour cette nouvelle collaboration, c’est un texte inédit à bien des égards qu’Antoine Volodine a confié à Joris Mathieu. Frères Sorcières s’apparente à une nouvelle plongée au cœur d’un voyage visuel, fantastique et fascinant. Périple d’un immortel, Frères Sorcières est l’errance d’un être condamné à se glisser d’un corps à un autre pour traverser les siècles et les époques. En suivant ses pas, nous nous enfonçons inexorablement dans un monde aux profondeurs insondables. Dans cette œuvre inclassable, dont Antoine Volodine a le secret, les premiers mots sont aussi les derniers et forment une phrase sans fin ni point. Sur scène, c’est la traversée de sept mouvements de vie, sept transmigrations d’un corps vers un autre, marquées par la naissance et la dislocation de l’identité d’un même être. Le tout porté par l’impressionnant théâtre optique du collectif artistique Haut et Court, dont les illusions visuelles opèrent un glissement ininterrompu. Les mots et les images s’entrechoquent sous nos crânes tandis que les corps se transforment et se fondent en un seul. Dans une évolution progressive, les voix s’adaptent peu à peu à une nouvelle enveloppe charnelle et révèlent chaque boucle de mots dans une spirale. Telle une entêtante ritournelle en perpétuelle mutation, Frères Sorcières nous rappelle qu’à l’image de l’eau des fleuves, l’histoire ne se répète jamais deux fois. Mise en scène de Joris Mathieu en compagnie de Haut et Court D’après un texte d'Antoine Volodine Création 2018 au Théâtre Nouvelle Génération Rencontre Bord de scène les 11 et 18 janvier à l'issue des représentations

infos pratiques

Théâtre Nouvelle Génération - Le TNG

23 rue de Bourgogne 69009 Lyon 9ème

Tél. : 04 72 53 15 15

Horaires d'ouverture

Du mercredi 10 au samedi 13 janvier 2018 de 20h à 21h30.

Du mardi 16 au samedi 20 janvier 2018 de 20h à 21h30.

Tarifs

Plein tarif : 18€
Tarif réduit : 15€ (familles nombreuses, + de 65 ans, demandeurs d’emploi groupe de + de 10 personnes)
Tarif jeune : 10€ (- de 28 ans, étudiants)
Tarif solidaire : 5€ (RSA, allocation adulte handicapé, allocation minimum vieillesse, allocation spécifique de solidarité, allocation temporaire d’attente)

Tous les tarifs réduits s'appliquent sur présentation d'un justificatif de moins de 3 mois.
Plein tarif : 18€
Tarif réduit : 15€ (familles nombreuses, + de 65 ans, demandeurs d’emploi groupe de + de 10 personnes)
Tarif jeune : 10€ (- de 28 ans, étudiants)
Tarif solidaire : 5€ (RSA, allocation adulte handicapé, allocation minimum vieillesse, allocation spécifique de solidarité, allocation temporaire d’attente)

Tous les tarifs réduits s'appliquent sur présentation d'un justificatif de moins de 3 mois.

infos réservation

Sur les 2 sites du Théâtre Nouvelle Génération :
Théâtre Nouvelle Génération - Le TNG (Vaise)
Du mardi au vendredi de 13h à 16h30 dans les bureaux administratifs (2e étage du TNG – Vaise) et le mercredi dans le hall du théâtre de 11h30 à 18h.

Théâtre Nouvelle Génération - Les Ateliers (Presqu'île)
Billetterie du mardi au vendredi dans le hall des Ateliers – Presqu’île de 16h30 à 19h.


Sur les deux lieux Les jours de représentations 1h avant le début du spectacle.

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap
Lyon City Card Avec la Lyon City Card, bénéficiez de réductions sur des spectacles et de gratuités sur les expos

Interview

Camille Pantano, blogueuse culture
Les musées de Lyon

Camille Pantano, blogueuse culture

quotes

Camille Pantano, blogueuse culture
La particularité de l'offre lyonnaise, c'est que les musées sont aussi beaux à l'extérieur qu'à l'intérieur !