Only Lyon - Tourisme et Congrès

Culturel & artistique

30ème anniversaire du procès de Klaus Barbie

30eme anniversaire du proces de Klaus Barbie ©
Le 4 juillet 1987, au terme de huit semaines de procès, Klaus Barbie est reconnu coupable de crimes contre l’humanité avec circonstances aggravantes et sans circonstances atténuantes.
La cour d’assises du Rhône le condamne à la réclusion criminelle à perpétuité. Ce procès qui s’est tenu à Lyon, du 11 mai au 3 juillet 1987, est le premier organisé en France pour crimes contre l’humanité. Il constitue une étape importante dans la lente maturation de la notion de crime contre l’humanité, dans l’historiographie de la période de la Seconde Guerre mondiale et dans la construction de la mémoire collective et du droit de notre pays. CONFÉRENCE : Jeudi 18 mai à 18h30 Le procès de klaus barbie : 1987-2017 Cette conférence pour mesurer les apports du procès de Klaus Barbie tant pour la justice que pour l’histoire et la mémoire. VISITES THÉMATIQUES : Les 6 et 13 mai, 11 juin et 2 juillet à 14h30 Projection des extraits du procès de Klaus Barbie suivie d'une visite commentée du parcours permanent. Durée : 45min de documentaire + 1h de visite

infos pratiques

Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD)

14 avenue Berthelot 69007 Lyon 7ème

Tél. : 04 78 72 23 11

Horaires d'ouverture

Du 18/05 au 02/07/2017 de 10h à 18h. Fermé lundi, mardi et Jeudi de l'Ascension..

Tarifs

Adulte : de 4 à 6 €.
Gratuit pour les moins de 18 ans, les enfants accompagnés d'un adulte, les personnes à mobilité réduite, les personnes handicapées, les personnes handicapées et leurs accompagnants.

Gratuit avec la Lyon City Card.
Gratuit avec la Lyon City Card.

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap
Lyon City Card Avec la Lyon City Card, bénéficiez de réductions sur des spectacles et de gratuités sur les expos

Interview

Camille Pantano, blogueuse culture
Les musées de Lyon

Camille Pantano, blogueuse culture

quotes

Camille Pantano, blogueuse culture
La particularité de l'offre lyonnaise, c'est que les musées sont aussi beaux à l'extérieur qu'à l'intérieur !