Only Lyon - Tourisme et Congrès

Cyril Aouizerate © Stéphane Cadoret
Restaurant Le Garet © Nicolas VIllon
Les Poupées Russes
La Maison Mère © La Maison Mère
La Maison Mère
Librairie Le Passage © Nicolas VIllon
La salle de la Corbeille pendant les Quais du Polar © Sandrine Thesillat
L'Antiquaire © Nicolas VIllon
Le Passage de l'Argue © Nicolas Villon
Cyril Aouizerate © Stéphane Cadoret
Restaurant Le Garet © Nicolas VIllon
Les Poupées Russes © Stéphane Cadoret
La Maison Mère © La Maison Mère
La Maison Mère © La Maison Mère
Librairie le Passage © Nicolas VIllon
La Salle de la Corbeille pendant les Quais du Polar © Sandrine Thesillat
L'Antiquaire © © Nicolas VIllon
Le Passage de l'Argue © Nicolas Villon

Cyril Aouizerate : Lyon, conviviale, festive, parfois insolente

My Only Lyon

Défricheur. Dénicheur. Créateur. Et philosophe, businessman, urbaniste… Sans doute manque-t-on de qualificatifs pour présenter en quelques mots Cyril Aouizerate. Une chose est sûre : il observe les hommes, rencontre la nature humaine à chaque coin de rue, à travers les pages d’un livre. 

Finalement c’est presque en rencontrant les Lyonnais, qu’il a rencontré leur ville.
Avant d’ouvrir les portes d’un établissement hôtelier - design, festif, alternatif, c’est promis - à Confluence au printemps prochain 2017, il nous parle de Lyon et nous livre ses QG.

Racontez-nous votre première fois à Lyon.

Lyon m’a toujours intrigué. Imaginer la rencontre entre Jean Moulin et Daniel Cordier à la table d’un bouchon lyonnais a réveillé en moi, dès la post-adolescence, une sorte de fascination.
Ajoutez à cela l’engagement et l’aura de Marc Bloch et j’ai imaginé une ville dans laquelle l’idée de Résistance semblait fondamentale. Naturellement, la 1ère fois que je suis venu à Lyon, je me suis attablé là où je pouvais ressentir l’histoire : au restaurant le Garet.

Un bouchon ? Un choix qui semble loin de vos appétences esthétiques...

Les décos innovantes m’attirent mais j’aime aussi les lieux dans lesquels on projette les conspirations du passé. Dans les bouchons, ce petit côté empoulé, « old school », ça fait du bien.

Et puis à Lyon, il y a beaucoup de mélanges. Cela crée une atmosphère très singulière et donne naissance à une énergie conviviale, festive, voire insolente parfois. Je retrouve ici quelque chose de londonien, où, toutes cravates dehors, les businessmen se retrouvent au pub après le travail et… place à la métamorphose, la soirée commence. Lyon, c’est ça aussi !

Vous aimez sortir à Lyon ?

Rien n’est jamais prémédité dans mes voyages, je préfère me laisser porter. Mais la nuit est intéressante à Lyon et j’en profite quand je peux. Je me souviens de 24h improvisées avec un ami lyonnais. Ça a commencé avec une réunion, puis un déjeuner prolongé, avant de se remettre au travail.
Et ensuite nous avons enchaîné : apéritif, inauguration d’une boutique, retrouvailles avec d’autres amis etc. Le tout dans une ambiance accueillante, avec de vraies relations, loin du côté factice que l’on ressent souvent dans d’autres villes.
J’aime beaucoup Lyon, mais surtout, je trouve les lyonnais ouverts sur le monde.

Restaurant Le Garet
« La force de l’Histoire est palpable au Garet.
La petite table à droite est celle ou venait déjeuner Jean Moulin régulièrement.»

Les Poupées Russes
Symbole iconique à retrouver prochainement au Mob Hotel Lyon.

La Maison Mère
«Moi qui aime le hip hop, les musiques électroniques, la Maison Mère (ci-dessus) et le Sucre (voir page 12) sont des incontournables.»

Librairie Le Passage
«Quand je le peux, j’aime flâner quelques heures au milieu des livres.
Au Passage, le rapport au temps est différent. L’échange entre lecteurs importe plus que le commerce.»

Quais Du Polar
«Il y a deux événements qui ont ma préférence à Lyon. Les Nuits Sonores n’ont pas d’équivalent dans le monde et leur rayonnement est incroyablement international. Et pour l’amoureux de littérature que je suis, Quais du Polar est une création géniale.»

L’Antiquaire
«L’Antiquaire, c’est la finesse, l’élégance. Et les cocktails sont d’une grande précision.»

Passage de l’Argue / Chapellerie Cartier
«Fan de chapeaux, je trouve des marques et des créations exceptionnelles dans ce passage couvert en plein coeur de ville.»

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article