Only Lyon - Tourisme et Congrès

Antiquaire de la rue Auguste Comte
© Marie Perrin

Shopping haut de gamme chez les antiquaires

François Royer, antiquaire depuis 30 ans

A côté de la place Bellecour, le quartier Auguste Comte regroupe une centaine de boutiques de décoration : antiquités, architecture d’intérieur, textile haut de gamme, mobilier, art… L’endroit idéal pour trouver des pièces rares, voire uniques. 

Pouvez-vous présenter le quartier Auguste Comte ?

Situé entre Bellecour et la place Carnot, de la rue Victor Hugo à la rue de la Charité, c’est le quartier historique des antiquaires, depuis l’après-guerre. Au fil des années, les activités se sont diversifiées autour de la décoration, avec le textile, l’art de la maison, la peinture mais aussi l’architecture ou le mobilier. Aujourd'hui, le quartier compte une vingtaine d’antiquaires, des artisans, des artistes et des commerces proposant des produits plutôt haut de gamme.

En quoi ce quartier est-il original ?

En dehors de Paris, peu de villes ont gardé des quartiers très spécialisés autour de métiers comme l’antiquité et la brocante. A Lyon, il y a toujours eu des érudits, de grands collectionneurs, nous avons pu conserver cette tradition de beaux objets.

Quels objets rares peut-on trouver dans les boutiques du quartier ? 

Vous pouvez acheter des tableaux, de la belle soie, des livres rares sur l’histoire ou l’art. Chez les antiquaires, vous chinerez des pièces uniques. Par exemple, dans ma boutique, vous pouvez acquérir une nomination de maire signée de la main de Bonaparte, un sabre de général de cavalerie du Premier Empire ou des objets fabriqués par les Poilus. L’intérêt de ce quartier, c’est de se laisser guider par les commerçants, et d’aller de découvertes en découvertes…

Que se passe-t-il durant la soirée Tapis Rouge ?

Depuis 25 ans, notre association du quartier Auguste Comte organise cette soirée le 1er jeudi d’octobre pour ouvrir les portes de nos commerces aux Lyonnais. Les rues sont fermées à la circulation et nous recevons les gens autour d’un apéritif. C’est un rendez-vous très convivial qui nous permet de faire découvrir nos métiers.

Page Facebook  

Ses coups de cœur lyonnais : 

Où déguster une andouillette et une quenelle ?
Nous avons deux très bonnes adresses dans notre quartier :  la Table de Suzanne , pour une cuisine assez moderne et le Poêlon d’Or , un bouchon traditionnel.

Où faire une balade romantique ?
Dans le secteur de l’abbaye d’Ainay , un quartier calme très agréable. 

Où rencontrer des « vrais » Lyonnais ?
Chez nous, beaucoup d’antiquaires sont lyonnais depuis plusieurs générations !

Où faire la fête ?
Au bistrot Le Charité, un bar de quartier proposant des animations musicales en soirées.

Où acheter un souvenir lyonnais ? 
Dans la boutique du musée des tissus et des arts décoratifs  pour acheter de beaux livres sur la ville ou, juste en face, dans le magasin de soie lyonnaise Le Carré de Soie

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap