Only Lyon - Tourisme et Congrès

Dortoir de Slo Hostel © Slo Hostel
Le patio du Slo Hostel © Slo Hostel
Le bar du Slo Hostel © Slo Hostel

« Hostelling » in Lyon

Julien Routil, gérant de Slo Hostel

Entre l’auberge de jeunesse, la boutique hôtel et la chambre d’hôtes, les nouveaux « hostels » offrent confort, design et convivialité. Adresse branchée sur les quais du Rhône, Slo Hostel s’inscrit complètement dans cette tendance.

Pouvez-vous présenter Slo Hostel ?

Ouvert en juin 2014, notre hostel  correspond à une nouvelle tendance du marché, avec la montée en gamme des auberges de jeunesse. Ici, nous proposons la convivialité et les prix concurrentiels d’une auberge de jeunesse, le charme et le design d’une boutique hôtel et l’accueil et le service d’une chambre d’hôtes. Nous pouvons à la fois conseiller les voyageurs sur leur séjour avec nos adresses personnelles , mais aussi organiser des repas en table d’hôtes pour faire découvrir notre gastronomie lyonnaise… Nous souhaitons aussi que l’hostel devienne un vrai lieu d’échange entre les voyageurs et les Lyonnais.

Quelle est l’offre lyonnaise pour les backpackers ?

L’ auberge de jeunesse du Vieux-Lyon  est l’adresse historique. Le centre international de séjour , moins central, est plus adapté aux groupes. Enfin, Alter Hostel  se rapproche de notre concept, plus adapté aux jeunes backpackers.

A quelle cible les nouveaux hostels s’adressent-ils ?

Ces hostels s’adressent globalement aux plus de 25 ans qui ont besoin d’un bon compromis confort/prix/convivialité/design. Toutes les grandes capitales proposent aujourd’hui ce genre d’établissements pour les voyageurs, les touristes de week-end, mais aussi les familles ou même les professionnels dans le cadre de leurs déplacements. Ici, nous pouvons accueillir en même temps un homme d’affaires en salon, un touriste de l’autre bout du monde, un jeune actif qui veut s’installer à Lyon et une famille européenne. C’est pour cette raison que les échanges sont riches ! 

http://slo-hostel.com

Ses coups de cœur lyonnais 

Où déguster une andouillette et une quenelle ?
A la Maison Malartre sur le quai Saint Antoine : de super produits et un super accueil !

Où faire une balade romantique ? 
Sur les pentes de la Croix-Rousse, en descendant de la place Rouville à la Saône.

Où rencontrer des « vrais » Lyonnais ?
Au Bistrot du Potager vers l’hôtel de ville, une belle adresse fréquentée par les jeunes Lyonnais.

Où faire la fête ?
Au Sucre , un incontournable des nuits lyonnaises, ou sur les péniches des quais du Rhône.

Où acheter un souvenir lyonnais ?
Dans la nouvelle boutique du village des créateurs , sur les pentes de la Croix-Rousse.

voir tous les commentaires

voir tous les commentaires

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article

Map
gmap