Only Lyon - Tourisme et Congrès

Daniel Boulens © Ville de Lyon
Roseraie du parc de la Tête d'Or © Ville de Lyon
Vue du parc © Muriel Chaulet
© Ville de Lyon
© Ville de Lyon
© Muriel Chaulet

Lyon, capitale de la rose

Daniel Boulens, directeur des Espaces Verts à la Ville de Lyon

Depuis 150 ans, Lyon cultive l’art de la rose en créant de nouvelles variétés prestigieuses. Cette année, elle accueille les plus grands spécialistes pour un congrès mondial. L’occasion de célébrer la reine des fleurs dans toute la ville.

Comment Lyon est-elle devenue une capitale de la rose ?

Cette tradition date de la fin du 19ème siècle. Lyon était particulièrement renommée pour son fort développement de l’horticulture et du maraichage avec des professionnels de renom. Parmi ceux-ci, des rosiéristes, dont le célèbre Jean Baptiste Guillot fils, qui créa en 1867, la Rose « La France », à l’origine de toute la lignée des roses modernes que nous connaissons aujourd’hui. L’histoire retient que  l’impératrice Joséphine a contribué par un don important de plantes, dont des rosiers, au dynamisme et à la créativité des rosiéristes lyonnais. Ainsi on estime qu’entre 1850 et 1920, Lyon est devenue une référence mondiale avec la création de plus de 3000 variétés de roses, dont plus de 100 portent le nom de Lyon ou de  quartiers lyonnais. Les trois expositions universelles de 1872, 1894 et 1914 ont aussi participé à la notoriété de la ville dans le domaine de l’horticulture.

Que se passe-t-il durant cette année de la rose à Lyon ?

Lyon accueille le prestigieux Congrès mondial de la Rose , qui n’a encore jamais eu lieu en France ! Trois associations lyonnaises organisent l’événement, en partenariat avec la ville : la Société Française des Roses , la Société Lyonnaise d’Horticulture  et l’association Rose Ancienne en France . Conférences, expositions et visites se tiennent du 26 mai au 1er juin 2015 à la Cité internationale et dans les plus beaux jardins du Grand Lyon.

Comment la rose est-elle célébrée dans toute la ville ? 

A l’occasion de ce congrès, la ville organise le Festival des Roses avec des expositions dans de nombreuses institutions lyonnaises d’avril à fin août. A titre d’exemple,  le musée Gadagne raconte l’histoire lyonnaise de la rose, le Musée de l'Imprimerie et de la Communication graphique présente le jardin des imprimeurs, les Archives municipales exposent des photos de la création de la roseraie, l’Orangerie du Parc accueille une exposition originale et colorée sur la rose... De beaux jardins investissent aussi des lieux comme la cour de l’Hôtel de Ville. Enfin, le parc de la Tête d’Or célèbre la rose avec de nombreuses animations les 30 et 31 mai 2015.

Avez-vous un conseil à partager pour bien entretenir ses rosiers ?

Oui : miser sur la diversité des variétés ! Au parc de la Tête d’Or, nous n'utilisons aucun produit chimique, donc nous sélectionnons les variétés en fonction de leur résistance au froid et à la maladie. C’est la meilleure méthode pour obtenir naturellement de beaux rosiers. 

www.lyon-roses-2015.org

Ses coups de cœur lyonnais : 

Où déguster une andouillette et une quenelle ?
A la maison pour une quenelle, avec les brochets péchés par mon fils ! Et pour l’andouillette la dernière fois à La Voûte Chez Léa , place Gourjus, elle était excellente !  

Où faire une balade romantique ? 

Dans le Parc de la Tête d’Or  bien sûr ou sur les berges de Saône .

Où rencontrer des « vrais » Lyonnais ?
Dans un bistrot place de la Croix-Rousse ou à côté place des Tapis.

Où faire la fête ?
Sur les péniches des quais du Rhône.

Où acheter un souvenir lyonnais ?
A l’Office du Tourisme pour la gamme Only Lyon ou chez un chocolatier pour les coussins lyonnais.

voir tous les commentaires

voir tous les commentaires

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Rosier 2015 l'Année de la Rose

Du 3 avril au 10 octobre 2015, Lyon voit la vie en Rose !

2015 l'Année de la Rose

Dans cet article

Map
gmap