Only Lyon - Tourisme et Congrès

Fabien Vignal, responsable oenotourisme pour l’Inter-Beaujolais
Le Beaujolais Nouveau à Villefranche-sur-Saône © Gillet Inter Beaujolais
Vue des co™teaux © Daniel Gillet Inter Beaujolais

Célébrer le Beaujolais Nouveau

Fabien Vignal, responsable oenotourisme pour l’Inter-Beaujolais

Tous les 3èmes jeudis de novembre, Lyon emprunte les tons rubis du Beaujolais Nouveau. Internationalement célébré, le vin primeur du Beaujolais fait l’objet d’un véritable festival gustatif, dans toutes les rues de la ville et au cœur des vignes.

Que se passe-t-il à Lyon pour le lancement du Beaujolais Nouveau ?

Depuis plus de soixante ans et l’encadrement de la sortie du vin primeur, nous célébrons l’arrivée du Beaujolais Nouveau la 3ème semaine de novembre, dans la nuit du mercredi au jeudi, dès minuit et jusqu’au week-end compris. Les bars et restaurants de la ville débouchent les bouteilles pour des dégustations festives. Nous organisons aussi une grande fête populaire, avec l’arrivée d’un tonneau sur la Saône, des dégustations et un grand spectacle de son et lumières.

Comment est-il célébré dans le Beaujolais ?

A Beaujeu, capitale historique du Beaujolais, les Sarmentelles  réunissent chaque année 15 000 à 20 000 personnes durant toute la fin de semaine. Le mercredi à minuit, le déblocage du Beaujolais sur la place du village est un grand moment ! Une centaine de domaines proposent aussi des animations, marchés du terroir ou grands repas au milieu des vignes. C’est une manière privilégiée de découvrir le nouveau cru, avec les producteurs. Enfin, le samedi, les plus sportifs peuvent courir le marathon du Beaujolais !

Comment cet événement est-il devenu un rendez-vous international ? 

D’abord, le Beaujolais  est un bon vin primeur, qui plaît beaucoup, et puis, des ambassadeurs comme Bocuse ou Duboeuf ont permis de le faire connaître au-delà des frontières. 30 millions de bouteilles de Beaujolais Nouveau sortent chaque année, dont 50% destinées à l’export, dans 110 pays. 

Quels sont vos conseils pour déguster le Beaujolais Nouveau ?

N’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour tenter des accords mets et vins insolites : le Beaujolais Nouveau accompagne à merveille des huîtres ou des fruits de mer. Vous pouvez aussi goûter des primeurs 2 ou 3 ans après leur sortie, j’ai eu l’occasion de découvrir que le Beaujolais Nouveau évoluait très bien. Enfin, profitez de l’événement pour tester les vins des 12 appellations et 10 crus de notre superbe terroir ! Vous pouvez d’ailleurs vous rendre sur les lieux de production : au départ de Lyon, vous découvrirez le matin les Beaujolais des très beaux villages des Pierres Dorées, et l’après-midi les grands crus à Brouilly, Morgon ou Fleurie.

 

Ses coups de cœur lyonnais 

Où déguster une andouillette et une quenelle ?
Pour la quenelle, au Café du Soleil dans le Vieux-Lyon et pour l’andouillette au Garet , vers l’opéra.

Où faire une balade romantique ?
A Saint-Amour, évidemment ! 

Où rencontrer des « vrais » Lyonnais ?
Dans quelques bons bouchons lyonnais : chez Hugon , au Jura , au Café du Peintre ou au Morgon par exemple.

Où faire la fête ?
Sur les péniches des quais du Rhône .

Où acheter un souvenir lyonnais ?
Rue Saint-Jean, dans le Vieux-Lyon.

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article

Excursions Excursions dans la région

Partez à la découverte des environs de Lyon : le Beaujolais, la Vallée du Rhône, Pérouges, la Dombes...

Excursions dans la région