Only Lyon - Tourisme et Congrès

Alexandre Victor-Pujebet
Les berges du Rhône © Jacques Léone
La Passagère sur les berges du Rhône © Tristan Deschamps
Vue des berges du Rhône © Tristan Deschamps

Une soirée sur les berges du Rhône

Alexandre Victor-Pujebet, Lyonnais d’adoption

Prendre l’apéritif à côté des cygnes, pique-niquer en jouant à la pétanque, danser en admirant la presqu’île dans un hublot : tout est possible sur les berges du Rhône ! Visite guidée par un noctambule lyonnais…

Pourquoi aimez-vous sortir sur les berges du Rhône ?

D’abord, les vues sont incroyables : la Croix-Rousse, la presqu’île et, depuis peu, le musée des Confluences . En plus, la promenade est extrêmement bien aménagée avec des terrains de volley, de pétanque, des jeux pour enfants, de grandes pelouses pour pique-niquer. Nous avons vraiment de la chance d’avoir un endroit comme ça à Lyon, il n’y a pas beaucoup de villes en France où de vrais espaces de vie ont été aménagés autour de l’eau comme ici ! Quand il fait beau, je peux passer des journées entières ici, jusqu’au petit matin…

Avez-vous un parcours nocturne à partager ? 

Pour commencer la soirée, je conseille le Star Ferry pour déguster une bière et un burger. En semaine, vous pouvez poursuivre à  la Passagère pour boire un rhum arrangé en écoutant du rock, et le week-end, vous pouvez aller danser à la Marquise , une péniche offrant une belle programmation électro. J’aime aussi faire une halte à La Buvette, pour admirer les quais d’en haut.

Avez-vous un souvenir particulier sur les berges ?

Durant la dernière édition de Nuits Sonores , le bar Distrikt XII a organisé un grand Open Air, set de DJ, sur les marches au niveau du pont de la Guillotière. Il y avait plus de 10 000 personnes, l’ambiance était incroyable !

Sur les quais, les Lyonnais sont aussi habitués à croiser des policiers en Segway, Jean-Pierre, le fameux coureur qui récolte un triomphe à chacun de ses passages, et, depuis peu, un homme accompagné d’une chèvre. On ne s’ennuie jamais ici !

 

Ses coups de cœur lyonnais

Où déguster une andouillette et une quenelle ?
Au Café Comptoir Abel à Ainay, pour moi, c’est la meilleure adresse pour manger lyonnais dans un cadre très sympa. 

Où faire une balade romantique ? 
Sur les berges de Saône, notamment sur la nouvelle esplanade du Palais de Justice, une grande réussite du projet des Rives de Saône

Où rencontrer des « vrais » Lyonnais ? 
Sur les marchés quai Saint-Antoine ou à la Croix-Rousse , pour entendre le vrai accent des gones !

Où faire la fête ?
Il faut suivre les soirées électro de l’association Fade to Grey… Le Sucre  et le Transbordeur  proposent aussi une excellente programmation électro.

Où acheter un souvenir lyonnais ?
A l’office du tourisme dans la boutique ONLYLYON ! 

voir tous les commentaires

voir tous les commentaires

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article