Only Lyon - Tourisme et Congrès

Stéphanie Lefort
"La Chambre 26" par la Compagnie à
Antigone par Ulrike Quade Company
"L'homme qui plantait des arbres" par la compagnie Arketal © Brigitte Pougeoise

Stéphanie Lefort, directrice artistique du festival Moisson d’Avril

Du 22 au 30 avril 2014, le Théâtre Guignol de Lyon accueille une trentaine de spectacles représentant toute la diversité de l’art de la marionnette. La dixième moisson d’un rendez-vous étonnant, pour les petits comme les plus grands.

Pouvez-vous présenter le festival Moisson d’Avril ? 

Durant cette biennale, nous invitons une vingtaine de compagnies dans notre théâtre Guignol de Lyon  pour faire partager au public toute la diversité de l’art de la marionnette. Cette année, il a lieu du 22 au 30 avril, et nous diffusons une trentaine de spectacles en journée et en soirée, avec tous les genres représentés.

Pourquoi venir découvrir le théâtre de marionnette ? 

La marionnette est un art extrêmement créatif, souvent aux avant-gardes du spectacle vivant. Ses formes sont très diverses, avec le théâtre d’objet, la marionnette sur table, le théâtre d’ombre, et elle utilise des scénographies extrêmement travaillées. Et puis cet art offre plusieurs niveaux de lecture et permet d’aborder tous les sujets, même les plus tabous.

Quelle est la programmation du Théâtre Guignol de Lyon le reste de l’année ? 

Notre Compagnie des Zonzons  travaille sur des spectacles de Guignol, en renouvelant les codes traditionnels. Nous invitons aussi des compagnies de marionnettes pour faire découvrir différents styles à notre public.

Comment renouvelez-vous le théâtre de Guignol ?

Guignol est inépuisable car, depuis ses origines, il s’adresse aux gens en leur parlant de leurs problèmes quotidiens. A travers le théâtre de Guignol, nous pouvons aborder tous les problèmes de la société : l’intégration, l’environnement, l’injustice… Sur le fond, nous ne manquons pas d’inspiration. En plus, nous travaillons sur de nouvelles traductions de textes classiques en Guignol, Cyrano de Bergerac par exemple. Quant à la forme, nous nous permettons toutes les originalités, avec des structures de mise en scène très originales, l’intervention d’acteurs… Nous sommes loin d’avoir fait le tour de la question !

www.moissondavril.com

Ses coups de cœur lyonnais :

Où déguster une andouillette et une quenelle ?
Au Sathonay , place Sathonay, un restaurant délicieux très artisanal. 

Où faire une balade romantique ?
Montée de la Sarra, un endroit calme et paisible

Où rencontrer des « vrais » Lyonnais ? 
Dans les petits troquets de quartier, à la Guillotière par exemple !

Où acheter un souvenir lyonnais ?
Chez un bouquiniste quai Saint-Antoine.

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article

Lyon City Card Le pass touristique et culturel incontournable pour profiter au mieux de votre séjour à Lyon !