Only Lyon - Tourisme et Congrès

Damien Pousset
© Claire Morel

Musique contemporaine : une note d’étrangeté et de fantaisie

Damien Pousset, délégué artistique de la biennale musiques en scène

Du 5 au 29 mars 2014, la Biennale Musiques en Scène vous invite à découvrir la musique contemporaine. Des pianos désossés jouant seuls à côté de bassins enfumés, un dépôt de rêves au musée, un parcours musical sur les quais : entrez dans un univers étonnant et onirique…

Pouvez-vous présenter la Biennale Musiques en Scène ?

Depuis 22 ans, la biennale associe différentes institutions lyonnaises autour de la musique contemporaine ( MAC , Opéra , TNP , Célestins , Auditorium, Musée Gadagne..).
Grame , notre structure de création et de diffusion de musique contemporaine, organise cet événement pour inviter des artistes de renommée internationale, créer des œuvres avec des artistes lyonnais issus d’horizons divers et faire connaître cette musique au grand public.
Cette année, nous avons travaillé sur une programmation autour du thème du nuage, dans le sens du cloud computing, de la mise en réseau.

Comment définiriez-vous la musique contemporaine ? 

C’est un peu la musique classique d'aujourd'hui. Elle est écrite par des compositeurs issus de formations classiques qui travaillent sur des sonorités inouïes, originales, en mêlant musique classique et électronique. Elle est souvent associée à d’autres arts, la danse, le théâtre, et c’est ce que nous voulons faire découvrir avec notre programmation.
Comme l’art contemporain, elle peut paraître étrange, mais elle suscite la curiosité et fait naître des émotions particulières.

Quels sont les grands rendez-vous de l’édition 2014 ? 

Nous avons invité Heiner Goebbels, star internationale, pour la plus grande rétrospective de son travail jamais organisée. Parmi ses œuvres, marquées par la poésie, l’originalité et le mélange des genres, vous pourrez voir Stifters Dinge au TNP : un gros automate de 20 mètres de long constitué de 5 pianos désossés, d’un arbre et de bassins.
Vous pourrez aller déposer vos rêves au  Musée Gadagne pour inspirer une œuvre collective entre deux flûtistes qui créeront un morceau en live entre Lyon et New York.
Nous organisons aussi une journée Cumulus, une grande déambulation artistique sur les Rives de Saône, ouverte à tous.
Beaucoup d’autres rendez-vous sont proposés pour inviter le public à la rêverie autant qu’à la réflexion. 

Le meilleur endroit pour : 

Déguster une andouillette et une quenelle
Au Garet dans le 1er, autant pour l’ambiance que pour les excellents produits.

Faire une balade romantique
Au parc de la Villa Gillet à la Croix-Rousse, un endroit très romantique.

Rencontrer des « vrais » Lyonnais
Au MAC car c’est un musée qui appartient vraiment aux Lyonnais.

Faire la fête
Aux Docks 40 , pour découvrir le nouveau quartier de Confluence.

Acheter un souvenir lyonnais
Aux Halles Paul Bocuse pour ramener des gourmandises lyonnaises !

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article

Lyon City Card Le pass touristique et culturel incontournable pour profiter au mieux de votre séjour à Lyon !