Only Lyon - Tourisme et Congrès

Jean-Marc Meugeot, Directeur de L'Original Festival
L'Original Festival Street Day, place de la Comédie

Le hip hop est un style de vie, vécu par beaucoup de personnes

Du 22 au 24 juin 2017

Jean-Marc Mougeot, Directeur de L'Original Festival
C'est une pratique au quotidien, que ce soit en danse, en graff, en DJing ou en beatboxing. Il est naturel que Lyon ait droit à son propre festival hip hop.

Comment est né L'Original Festival ?

En 1999, nous avons eu l'idée de lancer un festival hip hop, chose qui manquait cruellement à Lyon. Nous avons fait une première édition au Transbordeur portant le nom d'Up Session. Sur une seule soirée, nous avions réuni des rappeurs, des danseurs (dont les désormais très connus Pockémon Crew) et des graffeurs.
Nous avons reconduit cette opération en 2001. Puis en 2003, à l'heure de la 3ème édition, il semblait plus intéressant de trouver d'autres partenaires pour augmenter autant l'offre artistique que la durée du festival.

Quelle est l'histoire du hip hop à Lyon ?

Lyon a toujours eu une histoire avec le hip hop. Depuis le début de l'apparition du hip hop en France dans les années 80, il y a eu des danseurs, des rappeurs...
Le hip hop n'est pas simplement le nombre de disques vendus ou de la notoriété d'un artiste, mais un style de vie, vécu par beaucoup de personnes. C'est une pratique au quotidien, que ce soit en danse, en graff, en DJing ou en beatboxing. C'est donc naturel qu'une ville comme Lyon ait droit à son propre festival hip hop.
Cela se prête donc à proposer des choses et à varier le contenu du festival. On peut y assister à des concerts, des spectacles et battles de danse, des séances de cinéma, des formes théâtrales, des séances de dédicace, des vernissages d'exposition... Nous avons même un brunch hip hop où l'on pourra déjeuner en écoutant de la musique !

Pour ne citer qu'un lieu emblématique du hip hop à Lyon, vous diriez ?

Il y a peu de Lyonnais qui n'ont pas traversé au moins une fois l'Hôtel de Ville sans tomber sur ces danseurs  à l'Opéra juste pour admirer leur prouesse technique.

Votre meilleur souvenir hip hop à Lyon ?

Sans conteste, le concert de De La Soul sur la place des Terreaux devant 10 000 personnes. Cela a montré que le hip hop à Lyon peut rassembler autant de monde qui passe un bon moment en plein centre-ville. Beaucoup de gens s'en souviennent et me font encore la remarque aujourd'hui, parfois sans même savoir que nous en étions les organisateurs !

Crédit photos : Clément Richier, Stella
laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap

Dans cet article