Only Lyon - Tourisme et Congrès

Leonard Slatkin (crédit photo : Niko Rodamel)
Orchestre national de Lyon
ONL - L'Orchestre National de Lyon en concert
ONL + choeurs à l'Auditorium
Leonard Slatkin (crédit photo : Niko Rodamel) ©
© Sylvain Ressicaud
© ONL-David-Duchon-Doris

L’ONL parmi les plus grands orchestres au monde

Leonard Slatkin, directeur musical de l’Orchestre national de Lyon

Chef d’orchestre à Lyon depuis 2011, Leonard Slatkin raconte son quotidien à la tête de l’ONL. 

Comment votre arrivée au sein de l'ONL s’est-elle passée ?

J’ai été invité plusieurs fois pour diriger l’Orchestre national de Lyon, et j’ai toujours apprécié cet orchestre. Et puis, il y a 5 ans, des musiciens sont venus me voir pendant un concert à Berlin pour me demander si je pouvais être intéressé par le poste de directeur qui se libérait. J’ai immédiatement accepté !

Quelle est la particularité de cet orchestre ?

C’est un grand orchestre : les musiciens sont talentueux, à la fois enthousiastes et disciplinés, ce qui n’est pas forcément le propre des ensembles français ! Je trouve que les cuivres et les bois français ont une sonorité bien particulière, avec de beaux vibratos.

Et puis, je suis attaché au groupe : je toujours étonné quand, le 1er septembre, ils me jouent un joyeux anniversaire !

Quel répertoire privilégiez-vous ?

J’essaie de proposer un répertoire très varié. J’ai grandi à Hollywood, j’ai des goûts très éclectiques et j’aime aussi la musique populaire ! En terme de musique classique, mes grandes influences se trouvent dans le répertoire russe, français et américain.

Que pensez-vous du public lyonnais ?

Il est très jeune, c’est assez remarquable par rapport à d’autres villes et pays. Je crois que c’est lié à la politique de l’ Auditorium , qui a développé une relation particulière avec le public. La politique tarifaire et la communication très moderne de l’Auditorium participent à la démocratisation de la musique classique.

Aimez-vous la ville ?

Oui, j’adore Lyon, et en particulier sa gastronomie… Si je pouvais admirer tous les jours les étales des Halles je le ferais, c’est un spectacle fascinant !

www.auditorium-lyon.com

 

Ses coups de cœur lyonnais

Où déguster une andouillette et une quenelle ?
Chez Alex, vers l’auditorium, le premier endroit où j’ai goûté une quenelle, un très beau souvenir !

Où faire une balade romantique ?
Sur les quais, avec ma femme, la nuit c’est paisible et très romantique, notamment au printemps ou à l’automne.

Où rencontrer des « vrais » lyonnais ?
Dans les cafés, où ils aiment parler de foot ou de politique !

Où faire la fête ?
Mon fils de 19 ans vient bientôt, je vous répondrai après sa venue s’il accepte que je l’accompagne !

Où acheter un souvenir lyonnais ?
Aux Halles, un souvenir gourmand, qui puisse survivre au voyage jusqu’aux Etats-Unis… J’ai une grosse préférence pour le St-Marcellin !

voir tous les commentaires

voir tous les commentaires

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article

Map
gmap
Orange Réservez votre hébergement

Réservez votre hébergement sur notre centrale de réservation.

Réservez votre hébergement