Only Lyon - Tourisme et Congrès

Georges Thibaut, Secrétaire Général du Comité de Défense et de Conservation du Vieux Pérouges
Pérouges
Printemps de Pérouges, Eglise Forteresse
Printemps de Pérouges, Eglise

Pérouges mérite que l'on s'y promène

Georges Thibaut

Georges Thibaut - Secrétaire Général du Comité de Défense et de Conservation du Vieux Pérouges
On peut donc dire que Pérouges a été sauvée par les Lyonnais

Quelle est l'histoire de votre association ?

Je suis actuellement secrétaire général au Comité de Défense et de Conservation du Vieux Pérouges. Cette association, ayant maintenant dépassé son premier centenaire, est née en 1911 à Lyon, presque par miracle. Le village tombait en ruine et avait été délaissé depuis des années. C'est à l'initiative du maire de Lyon de l'époque, Edouard Herriot, que la ville fût reprise en main et conservée. On peut donc dire que Pérouges a été sauvée par les Lyonnais.
La cité médiévale fût, entre autres, choisie par le président Bill Clinton en 1996 pour faire un discours lors de son passage au sommet du G7 à Lyon.

Pérouges est un village assez atypique, n'est-ce pas ?

La particularité de Pérouges s'explique par son histoire et sa géographie. Le village est situé sur la moraine glacière, qui s'appelle La Côtière, qui s'étend de la Croix-Rousse jusqu'au nord de l'Ain.
Un souvenir précis nous reste de cette moraine, et elle se trouve à la Croix-Rousse, où je suis né : c'est le Gros Caillou !

Que peut-on faire et voir à Pérouges ?

Pérouges mérite que l'on s'y promène.
Un des points remarquables à visiter, c'est l'église-forteresse à côté de la Porte d'en Haut, un des deux points d'accès au cœur des remparts. C'est un lieu qui servait tout autant au culte qu'à la défense de la cité.
Pendant les cent ans de restauration de la cité, nous avons récupéré des anciens objets dans les ruines ou chez les Pérougiens ne les voulant plus pour en créer un musée.
Point culminant de la Maison des Princes, on retrouve la Tour de Guet qui offre une vue panoramique sur toute la région, avec l'aide d'une table d'orientation.
Au premier étage, vous trouverez des galeries exposant de l'art moderne ou contemporain. Le village accueille des artistes pendant un certain laps de temps et quand ceux-ci ont fini le processus créatif, nous les exposons pour eux.
En dehors de la cité interne, vous avez plusieurs promenades autour de Pérouges, allant jusqu'à un ou deux kilomètres, offrant une vue extérieure du village.
L'Hostellerie du Vieux Pérouges est le véritable berceau de la gastronomie et la galette pérougienne.

Parlez-nous un peu de la fameuse galette pérougienne...

Créée par ma grand-mère au début du siècle, la galette pérougienne tire ses racines dans d'anciennes recettes paysannes bressannes. Au lieu d'utiliser du pain pour la pâte, on fait appel à de la brioche. Il suffit alors de cuire ça dans un four au feu de bois avec beaucoup de beurre et du sucre sur le dessus, ainsi que du citron.
Le secret est dans la cuisson : il faut cuire la pâte jusqu'à ce qu'elle soit briochée et aérée, puis il faut élever la galette juste sous la voute du four pour permettre la caramélisation de la garniture.
A servir chaud et avec un verre de cidre ou de Cerdon bien frais !

Plus d'information sur Pérouges :  www.perouges.org

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap