Only Lyon - Tourisme et Congrès

Lionel Camalet, guide du Théâtre des Célestins
Façade du Théâtre des Célestins
En coulisses au Théâtre des Célestins

Au XIX° siècle, le théâtre était plus un endroit pour se montrer qu'un lieu de spectacle

Lionel, guide et étudiant

Lionel, guide au théâtre des Célestins et étudiant en psychologie, nous emmène de l'autre côté du décor pour visiter le théâtre à sa façon

Quelle est l'histoire du théâtre ?

Ce théâtre, l'un des plus vieux de France, a plus de 200 ans. Mais son histoire remonte en fait à 1407, puisque le théâtre a pris la place d'un grand couvent des Célestins

C'est un théâtre dit à l'Italienne…

Les rouge et ors prédominent et les sculptures, moulures et trompe-l'œil abondent sur les façades et la voûte, comme autant de marques de richesse, caractéristiques du théâtre à l'italienne de la fin du 19ème.
A cette époque, le théâtre était plus un endroit pour se montrer qu'un lieu de spectacle ! Alors que plusieurs pièces se succédaient dans le brouhaha et l'indifférence générale, on échangeait les derniers cancans, on parlait affaires, on négociait des mariages et on tentait de rencontrer les personnes importantes. On comprend donc bien pourquoi on ne plongeait pas les théâtres dans le noir !
Pas de mélange : les spectateurs étaient répartis en trois niveaux de classes sociales : en bas, le parterre réservé aux gens qui avaient peu de moyens. Au-dessus, dans la corbeille, les petits bourgeois. Plus haut, sur le balcon, dans les loges autour du cadre de scène et dans les baignoires, trônaient les personnes de la grande bourgeoisie, et au paradis ou poulailler (c'était un endroit très bruyant !) s'entassaient les plus modestes.
Les spectateurs, selon leur classe, rejoignaient des foyers séparés pendant les entractes. Si aujourd'hui le théâtre propose jusqu'à 697 places assises, historiquement, il en recevait jusqu'à 1600 ! On imagine le niveau sonore et la promiscuité ambiante !

Ce monument historique est aussi un lieu de spectacle moderne…

Le théâtre s'est doté d'un plateau technique ultra moderne de 18m de haut, qui permet presque tous les aménagements scéniques possibles : il y a 2 ans, on a même recréé une Petite Venise sur scène pour une pièce de Goldoni, avec un bassin alimenté par une pompe sous la scène ! Sous le plateau de scène, 20 m en dessous, la scène de la Célestine, plus petite salle inaugurée en 2005.

Parlez-nous de la programmation

Nous accueillons 118000 spectateurs chaque année, avec  une programmation variée allant du théâtre classique aux créations contemporaines très originales. La Célestine est très propice aux créations et à la promotion de nouveaux talents.
Ce théâtre de création, dirigé par Claudia Stavisky, metteur en scène, s'ouvre à l'international, (le Festival Sens Interdits est un exemple) et aux autres formes artistiques, comme le cirque.
Le Théâtre, ouvert sur l'extérieur, investit régulièrement la place pour des animations et des spectacles.

Peut-on assister à une représentation sans réservation ?

Il y a toujours possibilité de venir en dernière minute. Nous gardons des places, et il ne faut pas hésiter à tenter sa chance, même si on n'a pas réservé.

laisser votre commentaire

laisser votre commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Map
gmap