Only Lyon - Tourisme et Congrès

Frida Kahlo, Autoportrait à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis[Self-Portrait on the Border Line between Mexico and the United States], 1932, Huile sur métal, Collection particulière, México © 2017 Banco de México Diego Rivera Frida Kahlo Museums Trust, Mexico, D.F. / Adagp, Paris Photo © Christie's Images / Bridgeman Images
Roberto Montenegro, Pêcheur de Majorque/Pescador de Mallorca, 1915, huile sur toile, México, INBA/Museo Nacional de Arte. Droits réservés.
Frida Kahlo, Autoportrait à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis, 1932, Huile sur métal, Coll. particulière, México ©2017 Banco de México Diego Rivera Frida Kahlo Museums Trust, Mexico, DF/Adagp, Paris Photo © Christie's Images/Bridgeman Images © © 2017 Banco de México Diego Rivera Frida Kahlo Museums Trust, Mexico, D.F. / Adagp, Paris Photo © Christie's Images / Bridgeman Images
Roberto Montenegro, Pêcheur de Majorque/Pescador de Mallorca, 1915, huile sur toile, México, INBA/Museo Nacional de Arte. Droits réservés. © INBA / Museo Nacional de Arte. Droits réservés.

Los Modernos

Du 2 décembre 2017 au 5 mars 2018, au Musée des Beaux-arts de Lyon 

Le Musée des Beaux-arts s’est allié au Munal de Mexico pour présenter cette grande exposition, absolument incontournable, qui met en regard les peintres modernes français et mexicains.
Il est sûr que dans les années 30 et au-delà, le Mexique a exercé sur les artistes français une véritable fascination et que nombre d’entre eux y ont séjourné, comme le surréaliste André Breton, le photographe Henri Cartier-Bresson, le peintre moderne Jean Charlot… comme de nombreux artistes mexicains ont séjourné en France.

L’exposition propose d’établir des passerelles et de révéler les métissages mais également les différences entre les sensibilités artistiques et les œuvres produites par les artistes français et mexicains, ainsi que les grands mouvements qui les ont inspirés : néo-impressionnisme, fauvisme, cubisme, surréalisme, abstraction…
Elle offre aussi l’occasion de mieux connaître la scène artistique mexicaine, qui tire son inspiration de la tradition et des cultures aztèque, mais aussi de la France, dont elle s’est progressivement émancipée.

La richesse de l’expo est impressionnante puisqu'elle présente 380 œuvres des plus grands artistes de la première moitié du XXe siècle : côté français, Georges Braque, Pierre Bonnard, Henri Matisse, André Derain, Maria Banchard, Fermand Léger, Albert Gleizes, Robert Delaunay, Francis Bacon, Pierre Soulages, et pour la scène mexicaine, Gerardo Murillo (Dr Atl), José Clemente Orozco, Diego rivera, Carlos Mérida, German Cueto, David Alfaro siquieros, Rufino Tamayo, Maria Izquierdo, Fridha Kalho, Mathias Goeritz.
La muséographie permet de repérer d’un coup d’œil l’origine des œuvres présentées : françaises sur fond blanc et mexicaines sur fond ocre.

L'exposition souligne aussi la part importante dédiée à la photographie du XXe siècle, croisant les regards de photographes français, mexicains et nord-américains.

On y apprend aussi que le Mexique, grand pays de masques et de marionnettes, a fait appel à ses plus grands artistes pour peindre des marionnettes ou des masques, dont on peut voir quelques magnifiques spécimens.
Enfin des objets, livres, herbiers et animaux naturalisés, ou 17 films anciens issus des collections de musées lyonnais, visent à montrer la manière dont est représenté le Mexique dans les musées français à cette période post coloniale.

Cette exposition est passionnante, riche et instructive. Ne la manquez surtout pas !

Autour de l’exposition

Un livret jeu est proposé aux enfants : demandez-le à la billetterie du musée.

  • Des visites commentées de l’exposition sont proposées :
    > en français, les lundis à 12 h 15, les jeudis à 16 h et les samedis à 10 h 15.
    > en espagnol les samedis 23 décembre, 6 et 20 janvier, 3 et 17 février et 3 mars 2018 à 12 h 30.
    > en anglais les samedis 16 ‘et 30 décembre 2017, 13 et 27 janvier, 10 et 24 février 2018 à 12 h 30.
  • Des audioguides sont également disponibles en téléchargement sur le site du musée.
  • Des nocturnes :
    > Ouvertures exceptionnelle du musée jusqu'à 22 h, jeudi 1er, vendredi 2 et samedi 3 mars 2018, avec visites à 18 h 30, 19 h, 20 h et 20 h 30.
    > Nocturne avant-première dans l’exposition le vendredi 1er décembre 2017.
    > Nocturne dansée : bal au musée ! le vendredi 5 janvier 2018 de 18 à 22 h. 
    > Nocturne littéraire : poésie et surréalisme entre France et Mexique le vendredi 2 février 2018 de 18 à 22 h.
  • Des ateliers pour enfants sont organisés pendant les vacances 
    > visite active, voyage des couleurs pour les 6-7 ans : les 3 et 4 janvier, puis les 12, 14, 15, 19, 21 et 22 février 2018, à 10 h 30
    > visite-atelier pour les 8-10 ans, formes et couleurs les 3 et 4 janvier à 10 h 30, puis les 12, 14, 15, 19, 21 et 22 février 2018 à 10 h 15.
  • 3 conférences les 18 décembre 2017, 25 janvier et 8 février 2018 à 18 h 30.
  • Des visites du bout des doigts les samedis 20 janvier et 3 février 2018 à 9 h 30
  • Une visite en LSF le samedis 27 janvier 2018 à 14 h 30.

www.mba-lyon.fr

voir tous les commentaires

voir tous les commentaires

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article

Lyon City Card L'entrée aux Musée des Beaux-arts et à l'exposition est incluse dans la Lyon City Card