Only Lyon - Tourisme et Congrès

Casse-Noisette par le Grand Théâtre de Genève, à la Maison de la Danse de Lyon

Les grands spectacles de cette fin d’année 2015

Quelques idées pour finir 2015 sur une touche de légèreté et de beauté dans les salles lyonnaises

Comme chaque fin d’année, et cette année peut-être plus particulièrement encore, on attend avec impatience la programmation que nous proposent les grandes salles comme les plus petits théâtres, pour nous faire rêver et nous inviter dans leur univers festif, joyeux ou romantique…

Côté Opéra, c’est Offenbach et son Roi Carotte qui nous plongent avec délices dans un opéra-bouffe coloré, fantastique et même féerique. Offenbach toujours au Théâtre de la Croix-Rousse avec Mesdames de la Halle , une opérette farfelue et délicieusement drôle coproduite par l’opéra !

Côté concerts, on se balade des traditionnels concerts de Noël dans les églises à ceux du Jour de l’An, aux accents de valses viennoises qui donnent envie de danser et de revoir Sissi une Xième fois !

Deux concerts précèdent Noël : «  On a volé l’étoile  » un conte musical de Philippe Forget, proposé par la Maîtrise de l’Opéra à l’Eglise Saint-Bonaventure. Le 19, un petit moment de grâce avec Sabine Devieilhe chante Mozart , accompagnée au violon par Cécilia Bernardini.
Quant au concert du Nouvel An , Kazushi Ono dirige l’orchestre de l’Opéra dans un programme euphorisant qui mêle Offenbach, Strauss père et fils, avec Felicity Lott en guest star.

L’Auditorium de Lyon propose de son côté les Cantates de Noël de Bach le 22 pour se mettre dans l’ambiance de la Nativité sous la baguette de Philippe Herreweghe (grand moment en perspective !). Quelques jours plus tard, l’ONL vous tourne la tête avec son Concert du Nouvel An  : Valses de Vienne et extraits de la Chauve-Souris de J. Strauss. On ne s’en lasse pas !

Les Grands Concerts baroques distillent un excellent programme pour embellir cette fin d’année : dès le 12 décembre, ils proposent Magnificat et Cantates de Noël de Bach avec le CNSMD, et enchaînent par une série de concerts Chostakovitch, jusqu’à un magnifique concert-spectacle Vivaldi in the Sky à la Chapelle de la Trinité .

Les amoureux des grands ballets classiques apprécieront Casse-Noisette par le Ballet du Grand Théâtre de Genève, à la Maison de la Danse.

Danse toujours, mais plus traditionnelle des Songes des Nuits Slaves pour bien terminer cette année 2015, le 31 décembre à la Bourse du Travail.

Aux Célestins, c’est la pure fantaisie qui a été choisie pour cette fin d’année, avec une  Carmen en Turakie . Immersion dans l’univers totalement fantaisiste du Turak Théâtre, à voir en famille. Loufoque, bricolo et pleine de poésie que cette surprenante Carmen de Bizet totalement décalée et ludique.

Côté Théâtre, toujours, place aux contes au TNP qui dévoile la Vérité sur Pinocchio . Place au rire aussi à la Comédie Odéon qui nous invite à un Tour du monde en 80 jours totalement survolté au pouvoir comique infaillible.

Enfin, les amateurs de cirque ne manqueront pas le Cirque Holiday  ou le Cirque Bouffon , au Radiant-Bellevue de Caluire.

Un peu de rêve, de rire, de musique et de champagne, voilà qui donne du charme à la vie et qui rend le monde plus beau.

Belle fin d’année.

voir tous les commentaires

voir tous les commentaires

Tous les champs sont obligatoires

Réservation

Powered by Logo pilgo

Dans cet article